Zap : un nouveau type de réseau social

Cela fait longtemps que je n’avais pas écrit un article sur Hubzilla ou Zap. Et j’ai fait un nouveau test dernièrement. Je vais vous en livrer mes ressentis.

Mais avant de commnecer. Zap c’est quoi ?

Zap est un réseau social créé par Mike Macgirvin un visionnaire qui a vu avant les autres le danger de la surveillance généralisée que nous voyons aujourd’hui.  Si l’histoire vous intéresse un article en anglais décrit le cheminement Un premier logiciel Mistpark en 2010, changement de nom avec Friendika puis Friendica. Friendica existe toujours et une communauté poursuit son développement.  Deux ans plus tard 2012, il a eu la vision de déliéerl’identité du nom de domaine. C’est un concept un peu difficile à comprendre tellement le nom de domaine est encore fortement enraciné dans nos conscience comme étant la base de beaucoup de chose. Par exemple un email comprends un nom de domaine et si il change c’est l’email qui change. On peut appliquer le même résonnement pour un site web. Bref il a eu non seulement la vision mais il a fait la chose. Redmatrix a été la concrétisation. Quelques années plus tard changement de nom pour Hubzilla. La communauté pensait que changer de nom allait aider à une meilleur adoption.

Aujourd’hui Hubzilla existe toujours et commence à être connu comme une plateforme communautaire multifonction. C’est un réseau social, un CMS, un wiki, un cloud pour partager des fichiers, un calendrier etc..

J’ai toujours entendu que Hubzilla n’était pas un réseau social. Bon je ne suis pas tout à fait d’accord avec cela. En fait ce n’est pas que cela. Et il y a un an, Mike décide d’aller plus loin et continuer à implémenter sa vision. Il fork Hubzilla, le simplifie et crée Osada et Zot. L’idée était de créer d’autres applications autour du protocol ZOT. Un an plus tard Osada est mort car personne n’a voulue continuer son développement. Osada était un réseau social utilisant zot et ActivityPub comme protocol. Mike continue le développement de Zap. L’idée est d’en faire un réseau social plus simple à utiliser que Hubzilla avec moins de paramétrages tout en gardant une trés haute robustesse, confidentialité et sécurité. Zap est compatible avec Hubzilla. On peut dire que c’est un peu une variante.

J’ai voulu tester à nouveau la chose et voici quelques retours. J’ai choisi l’instance freetobe.social pour mes premiers pas.

Une instance zap ouverte

L’inscription

L’inscription est trés simple. Il y a un email et un mot de passe à saisir. Puis comme sur Hubzilla on peut créer un canal.  La notion de canal est propre à Hubzilla et Zap. Un canal peut être vous mais cela peut être aussi un sujet, une  communauté, un forum, une album d’image cela peut être beaucoup de chose. C’est un peu un site.

Petit bémol : la migration d’une compte hubzilla vers zap ne fonctionne pas. Probablement il y a un niveau d’incompatibilité qui bloque cela. Mais ce n’est pas trés génant car ce besoin n’existe pas généralement. La notion d’identité nomade, de migration et de clonage n’est pas encore bien comprise par le grand public et même chez les libriste ou les geeks.

L’usage

Effectivement la simplification par rapport à Hubzilla est visible mais elle ne géne pas.  Bravo pour cette simplification.

Jusqu’à peu Zap utilisait uniquement le protocol Zot mais Activitypub a été ajoutée. J’ai pu donc ajouter quelques contacts de Mastodon. On reçoit toutes les interactions. Par exemple si un de mes contact commente, je peux voir toute la discussion si le message est publique et c’est souvent le cas sur Mastodon. C’est beaucoup plus facile de comprendre le contexte. Sur Mastodon on vois souvent des commentaires isolés et les grouper en conversations fonctionne mais  il faut quelques clic bien visés. A partir de quelques contacts je peux rapidement connaitres de nouveaux contacts que je n’avais pas et les ajouter éventuellement à mes contacts.  Cette fonctionnalité ‘sociale’ est un plus par rapport à Hubzilla qui affiche uniquement les  messages des contacts.

J’ai joué un peu avec l’album photo et j’ai été agréablement surpris . Aprés un temps d’adaptation pour se familiarisé à une ergonomie déroutante, on peut faire tout ce qu’on attend d’une gestion de photo avec album et gestion des permission pour ne pas partager tout avec tout le monde.

J’ai aimé le filtre qui est trés simple à utilisé. Le principe est de donner un niveau de proximité aux contacts. 99 pour tout le monde et moins il est grand plus c’est proche par exemple collègue 60 amis 40 famille 20  etc.. Il y a une barre glissable qui permet de lire plus ou moins de messages. Au début il y en a peu alors on laisse 99 mais rapidement on comprend la possibilité de ne pas être noyé et de lire uniquement ce qui nous intéresse le plus. C’est la bulle de nos réseaux que nous maitrisons.

Les applications    Depuis le menu hamburger  que vous pouvez configurer à souhait, choisissez les application que vous voulez.  Soit vous les ajouter au menu soit vous les ajouter en tant qu’icone ou bouton pour vous faciliter la vie. Bref zap est personalisable.

Possibilité d’avoir une date de suppression automatique d’un message. Si on utilise cet outil comme un blog on peut  vouloir garder les messages longtemps mais la plupart du temps aprés un mois ou deux mois les infos n’ont plus de sens. Ce nettoyage automatique c’est une peu le droit à l’oubli déjà programmé. Par exemple j’ai mis 60 jours dans mes messages.

Zap tout comme Hubzilla a son point fort dans la confidentialité qui n’a jamais été poussé aussi loin. Vous pouvez si vous le voulez avoir un réseau social totalement secret et invisible de l’extérieur. C’est peut être pour cela que Hubzilla n’est pas très visible. Chaque contact peut avoir des permissions trés précises si on le souhaite.

Tout ne fonctionnement pas encore 100%. Par exemple j’ai essayé de suivre un compte peertube mais je n’ai pas eu la patience de finir ou de savoir si ça fonctionne bien ou pas. J’ai remarqué aussi mes les messages de zap je ne les voyaient pas toujours sur mastodon ou bien ils arrivaient avec retard.  Je voulais aussi tester avec  Pixelfed.  J’ai comme l’impression que c’est pas fini. Je ne suis pas technicien ActivityPub mais j’ai l’impression que l’échange utilise un protocole Mastodon et non ActivityPub.  L’interaction avec ActivityPub est toute fraiche donc on va lui laisser le temps de murir.. Bref il y a encore du chemin à faire pour une fluidité dans tout cela.

Conclusion

Un article ne suffit pas à faire un tour exhaustif des possibilités. Mais ce test a été trés positif et je me suis dit que je vais utiliser en vrai. Il y a assez peu de hubs ouvert au public car zap est assez nouveau. Espérons que des initiatives arrivent. Je vais prochainement faire un test d’installation sur un petit serveur.

Zap peut être utile dans le cadre d’une famille, d’un groupe d’amis, d’une association ou d’une petite entreprise pour un usage aussi bien interne qu’externe.

Zap est trés peu utilisé.  Espérons que cet article donner l’idée à une ou deux personnes de regarder par elle même. Ce protocole ZOT est en cours de validation par le W3C. Souvenez vous il y a quelques années l’acceptation de ActivityPub avait bousté les réseaux sociaux fédérés. Je rêve et je vois dans quelques années plusieurs applications utilisant zot et son identité nomades ainsi que des entreprises proposant des services d’hébergement avec des applications zot.

Et vous avez vous tester zap ? Vous en pensez quoi?

Voici un hub ouvert à inscription freetobe.social

Mon compte est : tofeo@freetobe.social

Attention si vous lisez cette article dans le futur (2020 ou aprés il est possible qu’il change de place.)

Comment suivre une chaîne Peertube depuis Mastodon ou Pleroma?

Allez sur la page de la chaine pour copier l’identifiant

Ensuite aller sur Mastodon et coller cet identifiant dans la boite de recherche

La suite c’est comme les autres comptes ActivityPub il suffit de cliquer sur le bonhomme + pour l’ajouter et le suivre. Ainsi les prochaines vidéos seront dans votre flux.

 

Comment commenter une vidéo Peertube ?

Comment ajouter un commentaire sur une vidéo peertube

Peertube permet d’héberger des vidéos, de les suivre depuis en théorie n’importe quel site compatible ActivityPub comme Mastodon, Hubzilla ou Pleroma.

Donc en théorie si vous avez un compte il serait facile de commenter. Mais en pratique ce n’est pas simple. J’ai cherché et la méthode que j’ai trouvé était trés compliqué.

1. Chercher l’identitifant de la chaine. C’est un identifiant utilisateur@site mais c’est pas facile à trouvé.

2. Copier coller cet identiant dans la boite de recherche Mastodon par exemple

3. Suivre ce compte

4. Aller sur ce compte et la chercher la vidéo en question. Si c’était une vidéo récente, elle était facilement trouvable sinon il fallait scroller.

Voici une autre méthode plus facile. On va le faire avec un exemple concrêt.

On trouve cette vidéo.  Une aventure en Arménie.

Voici le lien

https://hitchtube.fr/videos/watch/2d11b95d-88e9-4810-b8b4-83f5df2af0e5

Comment commenter une vidéo Peertube?

1. Copier le lien de la page

2. Aller sur votre compte Mastodon (J’imagine que ça marche de la même façon avec les autres types de réseaux) et copier la sur la boite de recherche puis Entrer

Vous pouvez ainsi commenter, partager ou ajouter en favorit.

Comment suivre une chaine Peertube ?

Comment supprimer de vieux messages de Mastodon

Mastodon est un réseau social libre et décentralisé. Il utilise un protocole ouvert ActivityPub qui est aussi utilisé par d’autres sites. Il y en a une vingtaine (Pleroma, Plume, Hubzilla, Friendica, Peertube, Nextcloud etc… )

A ce jour (Juillet 2019) on compte environ 4 millions de comptes ActivityPub. Au début on y croyait pas trop, sans marketing ni aucune socitété à faire de la publicité, ce réseau continue sa lente progression.

J’ai mon compte sur framapiaf. (tofeo@framapiaf.org) et je partage toutes sortes d’informations. Ce qui me plait c’est qu’il y a des réponses. Je suis sûr que mes messages sont bien vus. Cela change de Twitter car le flux est chronologique. Sur les autres réseaux, il y a un algorythme compliqué qui choisit ce que vous lisez.

Comment supprimer automatiquement des vieux messages.

https://forget.codl.fr/

Ce service vous permet de supprimer les messages en fonction de leur âge.  On peut garder un nombre minimum et supprimer ou non les favorits et les médias. Possibilité de garder les messages directs si on le souhaite.

Le seul petit truc c’est que le suppression se fait un par un. Pour aller un peu plus vite il faut mettre la fréquence à 0 minutes et encore il y aura une suppression toutes les 10 secondes environ et parfois il y aura des attentes.

Cette application est libre donc vous pouvez l’avoir sur votre serveur. Elle se trouve sur https://github.com/codl/forget

 

Comment mettre à jour hubzilla

Hubzilla est une plateforme sociale multiusage. En plus de l’aspect social on peut faire du CMS, Wiki, calendrier, synchroniser ses contacts, partager et synchroniser ses fichiers et photos etc.. Le tout avec une identité nomade et un grand niveau de sécurité et de confidentialité.

L’identité nomade est la force de cette application. En deux mot votre compte n’est pas lié avec votre url comme c’est le cas pour la plupart des applications sociales. Cela signifie que vous pouvez cloner votre compte à une autre adresse et continuer de l’utiliser sur votre ancienne place ou la nouvelle.

Maintenant voici comment mettre à jour votre hubzilla. La méthode la plus simple est d’utiliser ssh

Allez dans le répertoire racine de votre site puis entrez les trois lignes de codes suivantes

git pull
util/update_addon_repo hzaddons
util/importdoc

Comment installer Peertube avec yunohost

Aprés avoir eu des soucis avec yunohost, j’avais donc réinstaller un serveur tout neuf avec ovh. Le but était d’avoir un serveur mastodon ou pleroma, funkwhale et peertube. Peut être encore d’autres choses mais on verra.

Me voici donc en train d’installer peertube.

Tentative numéro une avec l’interface web

Echec

Tentative numéro deux en ligne de commande

yunohost app install peertube

Echec!!!

Tentative numéro trois : c’est la bonne !!!

Aprés quelques recherches sur le forum de yunohost et ailleurs, je trouve une nouvelle ligne de commande qui peut peut-être réussir

sudo yunohost app install https://github.com/YunoHost-Apps/peertube_ynh

Bravo !!! ça marche

Bon je ne vais pas chercher pourquoi cette commande fonctionne alors que les deux tentatives précédentes n’ont pas marché. Yunohost n’est pas fait pour des administrateurs systéme mais pour Mr Michu.

Etape suivant : comment avoir un accés administrateur

Il faut aller sur le site peertube et cliquer sur lien J’ai oublié mon mot de passe et le changer. L’email donné pendant l’installation est l’email qui sera l’administrateur.

Voilà une fois qu’on a réussi à faire cette installation et se connecter en tant qu’admin on a gagné.

Voilà en espérant que cela serve peut être à d’autre.


Installation du plugin ActivityPub sur wordpress

Voilà je viens d’installer le plugin ActivityPub sur wordpress. Pour me suivre mon identifiant est @tofeo@tofeo.aga.ovh

 

Comment l’installer.

Vous allez dans Extensions > Ajouter Faire une recherche avec le mot clé ActivityPub Et vous pouvez l’installer. N’oubliez pas d’activer.

Ce que cela fait.

Depuis par exemple mastodon, vous pouvez rechercher l’identifiant ActivityPub de votre compte wordpress user@sitewordpress. Et vous pouvez le suivre.

Quand vos écrivez un commentaire depuis un autre réseau, ce commentaire est automatiquement mis en commentaire dans wordpress.

Un petit soucis, les commentaires ne sont pas (encore) modéré. J’espère qu’on ne va pas voir des robots qui ouvrent des comptes pour spamer des commentaires.

Comme c’est une version toute nouvelle Version 0.0.1 (lol), Dans les prochaines version on va voir si on va pouvoir avoir une modération. Je vais poursuivre mes tests avec d’autres réseaux sociaux fédérés. Mais c’est trés prométeurs. Chaque blog wordpress est potentiellement une instance.

Rajout : La version 0.0.1 n’est pas encore tout à fait au point. J’ai reçu quantité de mails de notification et les derniers articles wordpress ne sont pas arrivé sur Mastodon. Le développeur fait des corrections et m’a conseillé d’utiliser le plugin Ostatus en attendant. Mastodon, Friendica, Hubzilla, Gnusocial sont compatible Ostatus.

Osada : réseau social fédéré avec identité nomade : impressions

Osada est une nouvelle plateforme que Mike Macgirvin (le fondateur de Friendica et Hubzilla) est en train de lancer. Alors qu’il avait toujours dit que Hubzilla n’était pas un réseau social, cette fois ci il met bien Osada dans la catégorie réseau social. Comme Mike est un visionnaire, cela vaut peut être le coup de tester un peu la chose. C’est ce que j’ai fait sur l’instance https://osada.usezot.net/
Si vous êtes familier de Hubzilla vous ne serez pas perdu
Osada est un réseau social compatible ActivityPub et zot6. Cela signifie qu’il est compatible avec la plupart des reseaux sociaux libres comme Mastodon, Friendica, Peertube etc mais en plus que votre identité est nomade comme sur Hubzilla.

Création de compte

Si vous voulez créer un compte vous pouvez le faire sur n’importe quelle instance Osada par exemple
La création de compte est trés simple.  Il y a deux étapes : 
Première étape création du compte :

Il faut une adresse email, on saisit son mot de passe deux fois et on valide son age. (Il faut plus de 13 ans). Une fois votre email validé, vous arrivez sur la création du canal. Vous arrivez sur un écran qui demande un jeton (???).
en fait cet écran est inutile car dans le mail il n’y a aucune explication du style : votre jeton est … Mais il y a juste un lien de validation de l’email
Deuxième étape création d’un canal.
(Sur Osada comme sur hubzilla) un compte peut avoir un ou plusieurs canaux. Un canal peut être vous, votre blog, un forum etc… Dans la plupart des réseaux sociaux on a un compte et c’est tout. Sur osada il faut savoir que vous pouvez avoir plusieurs canaux. Dans la plupart des cas, il suffit de saisir juste votre pseudo ou le nom que vous voulez. Attention ce nom sera celui que vous transmettrez à vos correspondants. C’est un peu comme un email. Il ressemble à nom@serveur. 
Vous remarquerez qu’en bas de l’écran il y a un lien ou importer un canal existant d’un autre serveur. Cette fonction permet de transférer un canal d’un serveur vers celui-ci. Cette fonctionnalité pour l’instant était unique sur Hubzilla. On retrouve les mêmes principes. Par exemple vous créez un compte pour tester sur un serveur. Et après quelques temps vous décidre de continuer à utiliser sur un autre serveur. Il faudra sur votre nouveau serveur créer un canal en utilisant ce lien. Cela copiera votre ancien canal (votre profil, vos contacts et vos données) vers le nouveau serveur. Vous avez le choix soit de transférer l’ancien canal vers le nouveau dans ce cas l’ancien canal sera supprimé soit de duppliquer ou cloner votre canal. Dans ce cas vous pourrez utiliser un serveur ou un autre un peu à la manière de IMAP qui permet d’utiliser un email depuis plusieurs appareils.
    

Information pour votre canal

Une fois votre canal créé, on arrive sur l’écran qui vous propose de saisir des informations sur votre canal. C’est ici que vous pouvez ajouter votre photo ou logo et que vous pouvez mettre quelques infos pour votre bio. 
Pour la photo : cliquez sur outils pour votre profil > changez la photo du profil
Vous êtes libre de mettre les informations que vous souhaitez. Je vous propose au début de mettre juste quelques lignes de bio en cliquant sur Divers > Parlez nous de vous…
Mettez quelques mots ou lignes pour décrire votre canal. Ces informations seront visibles sur votre profil et dans l’annuaire.
Vous pouvez mettre quelques informations dans votre profil tout de suite ou bien plus tard. Je vous conseille de le faire tout de suite car cela ne demande que quelques minutes sinon après vous ne le ferez pas. Et c’est quand même mieux d’avoir un canal avec une petite description et une image de profile. 

Comment s’orienter

A gauche de l’écran vous avez un menu pour vous orienter.

Osada a beaucoup de fonctionnalité, c’est une application très puissante et au début on peut se sentir perdu. Je vous conseille de vous accrocher au début à ce menu pour s’orienter. On verra par la suite qu’il y a d’autres moyens comme le menu hamburger et vous avez aussi un menu en cliquant sur la photo de profile. Mais ce sera pour aprés.

Ce menu est divisé en trois partis
– Gérer votre profil : On l’a déjà fait. Vous pouvez par la suite le modifier avec le lien modifier votre profile
– Trouver des contacts : Par l’annuaire, par des suggestions ou simplement en gérant les connexions (contacts). Vous pouvez ajouter tous les contacts ActivityPub et Zot6. 
– communiquer. C’est la partie la plus importante. Voir votre page vos messages et Voir les messages de votre flux réseau (les messages de vos contacts)
– Paramètre : C’est ici que vous pouvez changer par exemple vos notifications ou d’autres paramètres.
    

Trouver des contacts

La première chose à faire quand on arrive est de trouver des contacts à suivre. Vous pouvez bien sûr utiliser Osada et juste publier des choses mais au début vous ne serez pas connu. Et peu de monde lira vos publications. Donc cette étape est recommandé.
L’annuaire permet de voir la liste des contacts présent sur ce serveur ou les autres serveurs. Vous pouvez ainsi visualiser la liste des canaux. Pour suivre un canal cliquer sur lier.
Voir les suggestions d’amis se présente de la même façon.
Gérer vos connexions  vous permet d’ajouter un contact manuellement si vous connaissez l’identifiant. Par exemple vous voulez suivre un compte Mastodon ou Peertube que vous vous connaissez. ajoutez nom@serveur dans le champs ajouter un nouveau contact.
Une fois que vous avez ajouté quelques contacts, vous pouvez voir votre flux public en cliquant sur visualiser votre flux réseau

Communiquer

Nous voilà arrivé au coeur de ce que nous voulons. 

Cliquez sur Voir la page d’accueil de votre canal soit visualiser votre flux réseau.

Nous avons un champs partager qui est présent en haut de la page de votre canal ou de votre flux.
La première chose à savoir quand on communique est de savoir si on écrit à tout le monde ou à certains. Par défaut ce que nous écrivons est public. Tout le monde peut le voir. Mais si vous voulez écrire qu’à un certain groupe, vous pouvez cliquer sur le cadenas qui se trouve prés du bouton Partager puis de sélectionner le groupe. Soit vos amis, vois un groupe.
Le groupe peut être votre famille, vos collègues de travail ou tout autre groupe que vous voulez. Vous pouvez gérer les groupes depuis la page contact.
Depuis votre flux si un contact que vous ne suivez pas écrit un commentaire, vous pouvez le suivre en cliquant sur son image et cliquer lier depuis le menu contextuel.
Vous avez maintenant la possibilité de publier publiquement ou de manière privé à tous ou un groupe restreint. 

Se faire une application personnalisée grâce au menu hamburger

Le menu hamburger est le bouton se trouvant en haut à droite de l’écran si vous cliquer dessus vous un menu avec quelques options.

Mais vous pouvez choisir les options de ce menu. Pour cela cliquer sur Add managed apps. (gérer les applications
 
En cliquant sur l’épingle vous pouvez épingler certaines applications sur la barre du haut. Par exemple peut épingler contacts, Mon canal et Stream
Pour ajouter de nouvelles applications, utiliser le lien available apps. il vous permet de les ajouter ou les mettre à jour. 
Vous voyez osada est plus qu’un simple réseau social, on peut y ajouter des applications que je vous laisse découvrir

Osada : mes premières impressions

Osada ressemble beaucoup à Hubzilla avec un peu plus de simplicité. Les paramètres sont volontairement restreints et c’est pas plus mal. Le problème de Hubzilla c’était sa complexité. Ici on voit qu’un effort a été fait pour simlifier les choses.
Est-ce que cela va sufir pour attirer des nouveaux utilisateurs qui ont l’habitude de facebook et autres applications mobiles. L’avenir le dira. C’est une bonne direction. Mais ce n’est pas sufisant à mon sens. Il faudra encore bien améliorer l’expérience utilisateur pour lui faciliter la vie. Par exemple une fois le compte créé, on n’est pas conduit et pris par la main. Il faut nous même lire les différentes options. On arrive au mieux sur un mur vide. Il faut un peu tatonner. Il y a peu de monde pour l’instant et l’annuaire est pas très dynamique. Il faudra donc au début ajouter des contacts manuellement avec leur identifiant ce qui n’est pas facile. La page profile pourrait être améliorée et plus attractive. L’application mobile nomad est vraiment trés trés basique et fonctionne moyennement. 
En conclusion on peut dire que osada est un grand progrès pour offrir à des nouvelles personnes un accés vers le monde des réseaux sociaux libre. Il faudra continuer de simplifier l’expérience utilisateur pour pouvoir attirer de nouvelles personnes pour pouvoir franchir un effet de masse. Mais la force de osada est de lier l’effet réseau qu’à pu créer ActivityPub et l’identité nomade de Hubzilla.
Pour me suivre : tofeo@osada.usezot.net (si vous êtes sur Mastodon ou tout autre plateforme compatible vous pouvez m’ajouter),
Comment installer Osada sur un serveur debian ?

Changer de hub Hubzilla

Hubzilla existe depuis déjà quelques années et si on peut résumer son concept c’est deux choses :

  • Un site social complet qui communique avec les autres sites ActitivyPub Diaspora Friendica etc..  Le tout avec Agenda, CMS, Wiki, Blog et cloud. C’est un site qui fait tout ou presque. Le tout avec des niveaux de permissions très fines.
  • Une identité nomarle.  Cela veut dire que vous pouvez changer de serveurs ou cloner votre canal. Un serveur ne fonctionne plus c’est pas grave vous avez l’autre. C’est un peu le même principe que les disques durs avec le load ballancing.

Voilà. Maintenant passons à un cas concret.

Déménager de hub avec hubzilla

Comme j’utilisais un serveur qui me semblait un peu long, je me suis dit, je vais déménager, Et comme une association G3L vient d’installer un hub ouvert au public, j’ai décidé de cloner mon compte.

Une fois inscrit, lors de la phase de création de compte, il y a un lien en bas de l’écran : importer votre compte depuis un autre serveur.  Donc si vous créez un compte vous remplissez le rôle (le type) et le  nom puis Créer soit vous cliquez sur le lien en bas de l’écran. C’est ce qui va m’intéresser.

Ici il y a deux options

Import export

Soit vous avez fait un export de votre ancien canal : Paramètre > exporter le canal.

Parcourir puis laissez vous guider pour importer votre canal. Il est conseillé d’importer la canal vide puis le contenu par années ou mois en fonction de la taille des fichiers en commençant par les plus vieux.

Cloner hubzilla depuis l’ancienne identité

Soit vous mettez les identifiant de votre ancien canal. Vous renseignez votre ancienne identité exemple  tofeo@hub.libranet.de (c’est mon ancien compte) votre ancienne adresse de courriel et votre ancien mot de passe.

Les options supplémentaires demandent si vous voulez importer du contenu ou non, si ce nouveau hub sera le principal et si ce nouveau hub sera unique (déplacement). On a le chois soit d’avoir un clone soit de déménager.

Enfin la dernier champ facultatif permet de changer le nom du canal. Si vous voulez avoir un nouveau nom par exemple si je veux que mon nouveau canal ait le non de toto au lieu de tofeo. Cette option est utile surtout si ce nom est déjà pris.

Voilà vous valider et attendez quelques instant le temps de la création transfert. Et vous arrivez sur votre nouveau hub avec tous vos contacts et éventuellement votre contenu.

Attention seul les contacts hubzilla (zot) fonctionnent. Les autres contacts ne vous recevront pas. Il faudra refaire une demande.

Bon si vous changer de serveur Mastodon ou Diaspora il faudra aussi redemander les contacts.

Pour terminer une question que je me pose.

Pour mon expérience, l’option clone n’avait pas fonctionné. Alors j’ai fait un export et import. Mais j’ai l’impression que ce n’est pas un clone mais juste une copie. Pas trop grave car j’avais l’intention de supprimer mon ancien canal.

On va écrire d’autres articles sur la différence entre Hubzilla et Osada (et Zap) et sur l’utilisabilité.

Vous pouvez donc me suivre sur ma nouvelle identité hubzilla tofeo@hub.g3l.org