Comment suivre une chaîne Peertube depuis Mastodon ou Pleroma?

Allez sur la page de la chaine pour copier l’identifiant

Ensuite aller sur Mastodon et coller cet identifiant dans la boite de recherche

La suite c’est comme les autres comptes ActivityPub il suffit de cliquer sur le bonhomme + pour l’ajouter et le suivre. Ainsi les prochaines vidéos seront dans votre flux.

 

Comment commenter une vidéo Peertube ?

Comment ajouter un commentaire sur une vidéo peertube

Peertube permet d’héberger des vidéos, de les suivre depuis en théorie n’importe quel site compatible ActivityPub comme Mastodon, Hubzilla ou Pleroma.

Donc en théorie si vous avez un compte il serait facile de commenter. Mais en pratique ce n’est pas simple. J’ai cherché et la méthode que j’ai trouvé était trés compliqué.

1. Chercher l’identitifant de la chaine. C’est un identifiant utilisateur@site mais c’est pas facile à trouvé.

2. Copier coller cet identiant dans la boite de recherche Mastodon par exemple

3. Suivre ce compte

4. Aller sur ce compte et la chercher la vidéo en question. Si c’était une vidéo récente, elle était facilement trouvable sinon il fallait scroller.

Voici une autre méthode plus facile. On va le faire avec un exemple concrêt.

On trouve cette vidéo.  Une aventure en Arménie.

Voici le lien

https://hitchtube.fr/videos/watch/2d11b95d-88e9-4810-b8b4-83f5df2af0e5

Comment commenter une vidéo Peertube?

1. Copier le lien de la page

2. Aller sur votre compte Mastodon (J’imagine que ça marche de la même façon avec les autres types de réseaux) et copier la sur la boite de recherche puis Entrer

Vous pouvez ainsi commenter, partager ou ajouter en favorit.

Comment suivre une chaine Peertube ?

Comment supprimer de vieux messages de Mastodon

Mastodon est un réseau social libre et décentralisé. Il utilise un protocole ouvert ActivityPub qui est aussi utilisé par d’autres sites. Il y en a une vingtaine (Pleroma, Plume, Hubzilla, Friendica, Peertube, Nextcloud etc… )

A ce jour (Juillet 2019) on compte environ 4 millions de comptes ActivityPub. Au début on y croyait pas trop, sans marketing ni aucune socitété à faire de la publicité, ce réseau continue sa lente progression.

J’ai mon compte sur framapiaf. (tofeo@framapiaf.org) et je partage toutes sortes d’informations. Ce qui me plait c’est qu’il y a des réponses. Je suis sûr que mes messages sont bien vus. Cela change de Twitter car le flux est chronologique. Sur les autres réseaux, il y a un algorythme compliqué qui choisit ce que vous lisez.

Comment supprimer automatiquement des vieux messages.

https://forget.codl.fr/

Ce service vous permet de supprimer les messages en fonction de leur âge.  On peut garder un nombre minimum et supprimer ou non les favorits et les médias. Possibilité de garder les messages directs si on le souhaite.

Le seul petit truc c’est que le suppression se fait un par un. Pour aller un peu plus vite il faut mettre la fréquence à 0 minutes et encore il y aura une suppression toutes les 10 secondes environ et parfois il y aura des attentes.

Cette application est libre donc vous pouvez l’avoir sur votre serveur. Elle se trouve sur https://github.com/codl/forget

 

Aprés le fédiverse voici le zotiverse

Le ou la fédiverse (on ne sait pas trop si c’est un mot masculin pour univers ou féminin pour fédération) est l’ensemble des sites interconnectés entre eux grâce au protocole ActivityPub. Cela comprend Mastodon, Pléroma, Pixelfed, plume, peertube etc…

Le zotiverse est un nouveau terme qui désigne l’ensemble des sites utilisant le protocole zot : Hubzilla, Osada et Zap. Il utilise le protocole zot.

Le protocole zot est un protocole qui est plus puissant qu’ActivityPub. Il permet une meilleure sécurité, plus de confidentialité et surtout une identité nomade.

L’identité nomade permet de cloner votre canal sur un autre site et d’utiliser l’un ou l’autre de façon indifférente. Cela ressemble à l’usage des mails depuis son ordinateur du travail, son ordinateur de la maison ou son téléphone. Si un serveur a un problème on peut continuer sur l’autre. On peut utiliser l’identité nomade pour déménager d’un site à un autre sans demander à ses contacts de se réabonner.

Voici donc en ce début 2019 un tour d’horizon de ce nouvel univers. J’ai nomé zotiverse. La mascote est un koala.

Hubzilla est l’application la plus connue et la plus utilisée car elle est la plus ancienne. Elle trouve sont histoire dans Friendica et redmatrix. C’est une plateforme de publication ou une plateforme communautaire. Elle ressemble à wordpress qui au départ était un blog et qui est devenu un cms pouvant faire beaucoup plus. Actuellement on peut faire du commerce, des forums, un réseau social et beaucoup de choses avec wordpress. Hubzilla a été la première application à prouver la réalité de l’identité nomade. Cette application possède un volet social mais on peut avoir des albums photos, des wikis, des agendas, des calendriers, gérer des contacts, un cloud etc… C’est un vrai couteau suisse. Le tout permettant une sécurité quasi militaire, une confidentialité trés détaillée tout en étant ouvert grâce à des extentions à d’autres protocoles comme ActivityPub, Osatus ou Diaspora. Sa puissance a cependant une faiblesse sa complexité. D’aprés le site the-federation.info il y a environ 5000 comptes ce qui est modeste mais la progression continue.

Si vous voulez ouvrir un compte Hubzilla https://start.hubzilla.org/page/admin/start

Osada est plutôt orienté réseau social. Il possède nativement le protocole ActivityPub. On peut donc discuter avec les 3 millions d’utilisateurs de cette communauté grandissante. Les options ont été simplifiérs pour permettre à des nouveaux de se sentir rapidement à l’aise. Osada se veut être un concurent de Diaspora ou de Friendica. Ce réseau est donc trés ouvert vers l’extérieur. Cependant la confidentialités et la sécurité sera sommaire. Cette option est recommandé si vous voulez toucher le plus de monde possible. Ce réseau utilise les protocoles zot6 et ActivityPub. L’identité nomade n’est pas recommandé et ne fonctionnera pas si vous avez des contacts non zot. Savoir plus sur Osada

Zap est un réseau social pour ceux qui sont sensibles à la confidentialité, l’anonymat et la sécurité. Ce réseau est très résistant à la censure. Comme il utilise uniquement le protocole zot6, seuls les utilisateurs de hubzilla et osada seront accessibles. Par contre l’identité nomade fonctionnera très bien.

Liste des instances publiques Osada et Zap

En résumé si vous cherchez un réseau social style facebook, Osada est pour vous. Si vous recherchez la sécurité et la confidentialité dans un groupe, zap est pour vous. Si vous voulez faire plus et animer une communauté hubzilla est l’outil à faire tout. Hubzilla est une très bonne réponse pour une communication interne dans une petite entreprise, une association ou une famille.

Attention actuellement (fin janvier 2019) Hubzilla utilise une ancienne version du protocole zot alors que Osada et Zap ont une nouvelle version. Cela a pour conséquence une incompatibilité temporaire. La prochaine version de Hubzilla utilisera zot6 et sera pleinement compatible pour le zotiverse.

Installation du plugin ActivityPub sur wordpress

Voilà je viens d’installer le plugin ActivityPub sur wordpress. Pour me suivre mon identifiant est @tofeo@tofeo.aga.ovh

 

Comment l’installer.

Vous allez dans Extensions > Ajouter Faire une recherche avec le mot clé ActivityPub Et vous pouvez l’installer. N’oubliez pas d’activer.

Ce que cela fait.

Depuis par exemple mastodon, vous pouvez rechercher l’identifiant ActivityPub de votre compte wordpress user@sitewordpress. Et vous pouvez le suivre.

Quand vos écrivez un commentaire depuis un autre réseau, ce commentaire est automatiquement mis en commentaire dans wordpress.

Un petit soucis, les commentaires ne sont pas (encore) modéré. J’espère qu’on ne va pas voir des robots qui ouvrent des comptes pour spamer des commentaires.

Comme c’est une version toute nouvelle Version 0.0.1 (lol), Dans les prochaines version on va voir si on va pouvoir avoir une modération. Je vais poursuivre mes tests avec d’autres réseaux sociaux fédérés. Mais c’est trés prométeurs. Chaque blog wordpress est potentiellement une instance.

Rajout : La version 0.0.1 n’est pas encore tout à fait au point. J’ai reçu quantité de mails de notification et les derniers articles wordpress ne sont pas arrivé sur Mastodon. Le développeur fait des corrections et m’a conseillé d’utiliser le plugin Ostatus en attendant. Mastodon, Friendica, Hubzilla, Gnusocial sont compatible Ostatus.

Comment installer Osada sur un serveur debian

Ce tuto devrait aussi marché pour Ubuntu

Osada est un réseau social compatible ActivityPub et zot6. Il est basé sur php donc s’installe facilement sur un serveur LAMP et peut tourner sur un serveur mutualisé. Avant d’écrire ce tuto, j’ai testé l’installation sur un tout petit serveur vps de ovh.

Vous connaissez peut être Hubzilla. On reprochait à Hubzilla d’être trop compliqué. Evidement Hubzilla fait tellement de chose que sa complexité était normal. Avec Hubzilla vous avez un réseau social compatible avec Mastodon, Diaspora et Friendica pour faire court. C’est un cloud, un cms, wiki bref il fait beaucoup de chose. Hubzilla c’est surtout l’identité nomade et une confidentialité trés fine.

Vous garder le coeur de Hubzilla : le réseau social, vous l’ouvrez aux autres réseaux ActivityPub et vous avez Odasa.

Pourquoi choisir Osada ? Pour sa facilité d’installation, pour son identité nomade lié au protocole zot6 et pour sa compatibilité avec les autres réseaux sociaux fédérés.

Prérequis

Je vous passe les détails : il faut un serveur web avec apache, php7 et mysql.

Attention Osada s’installe sur la racine d’un domaine ou d’un sous domaine.

Installation avec ssh

Avec ssh rendez vous dans le répertoire racine de votre site

git clone https://framagit.org/macgirvin/osada.git .
mkdir -p « store/[data]/smarty3 »
chmod -R 777 store
util/add_addon_repo https://framagit.org/macgirvin/osada-addons.git zaddons
util/importdoc

Assurez vous que le propriétaire est bien www-data

chown -R www-date votrerepertoire

Création d’une base de donnée avec phpmyadmin ou en ligne de commande si vous préférez

Installation avec l’interface web

Rendez vous sur la racine de votre site. Il y a seulement quelques écrans.

  • Premier écran : contrôle des prérequis.
  • Deuxième : information de la base de données
  • Et c’est fait !!!
  • Attention l’email que vous renseignez pendant l’installation sera l’email de l’admin.

Premiers pas

Une fois terminé, enregistrez un compte avec l’email que vous avez donné à l’installation. Sur l’écran suivant vous choisissez votre canal.

Et hop vous avez votre réseau social pour une petite équipe.

Source de ce tuto :

https://framagit.org/macgirvin/osada/blob/master/install/INSTALL.txt

Pour en savoir plus sur Osada (en anglais)

Pixelfed Partage fédéré d’images

Mastodon a popularisé le fediverse. Grâce à une interface intuitive et aux relais de journalistes qui en ont parlé, entre 1 et 2 milions de comptes ont été ouverts (en 2018) sur un grand nombres d’instances. Mastodon c’est l’alternative à twitter.

Pixelfed veut prendre le même chemin en s’inspirant d’Instagram.

Avez vous lu les conditions générales d’utilisations d’Instagram ? Voici un extrait

Vous nous accordez, par la présente, une licence non exclusive, gratuite, transférable, sous-licenciable, et mondiale pour héberger, utiliser, distribuer, modifier, exécuter, copier, jouer ou présenter publiquement, traduire et créer des œuvres dérivées de votre contenu.

Cela signifie que le contenu ou vos photos appartiennent à Mark Zuckerberg qui est le propriétaire d’Instagram et qu’il peut en faire ce qu’il veut.

Alors certains ont imaginé un Instagram basé sur ActivityPub. Des instances qui communiquent entre elles comme sur Mastodon ou Hubzilla. Dansup l’a fait (@dansup@mastodon.social).

En ce jour (fin juin 2018) c’est encore au stade de développement et peu de fonctionnalité fonctionnent. Mais il y a déjà des instances ouvertes pour avoit un compte si vous n’en avez pas.

Je me suis ouvert un compte sur pixelfed.social. https://pix.diaspodon.fr/Tofeo

ça ressemble à ça.

Vous pouvez suivre le compte officiel @pixelfed@mastodon.social.

La fédération n’est pas encore ouverte mais ça va venir trés bientôt. Cela signifie qu’en ajoutant le compte tofeo@pixelfed.social vous pourrez suivre mes photos et les commenter depuis votre compte pleroma ou friendica par exemple.

Pour finir je vous donne quelques instances ouvertes si vous n’avez pas encore de compte

https://pix.hostux.social

https://pxlfd.me

https://pix.tedomum.net

https://pix.diaspodon.fr

Autres articles sur Pixelfed

PixelFed, l’Instragram libre et fédéré

 

 

Mastodon a un an

Il y a un an, les médias faisait de la publicité pour Mastodon, le nouveau réseau social alternatif à Twitter.

En fait Mastodon n’était pas si nouveau que cela. Avant lui il y avait GnuSocial et avant Status.Net et sant Identi.ca. Les réseaux sociaux fédérés et libres datent de plusieurs années. Ils n’étaient simplement pas ou peu connu. Faire un réseau social avec plusieurs sites web différent est un concept différent qui n’est pas simple à faire passer pour ceux qui ont l’habitude d’avoir un compte par site et par réseau social. Un compte facebook, un compte google et un compte instagram.  Avec Mastodon, un compte suffit pour communiquer avec non seulement tous les sites Mastodon mais encore les sites Gnusocial, Friendica et Hubzilla.

Ce qui a marché avec Mastodon c’est l’interface graphique qui ressemblait à un ancien programme twitter. TwitterDesk. Gnusocial avait eu de la peine a attirer de nombreux utilisateurs mais Mastodon en un temps limité avait reçut beaucoup de nouveaux arrivant enthousiates.

Certains journalistes pessimistes ou réalistes prédisait un feu de paille. Un an aprés Mastodon est toujours là avec une trés belle forme.

Les échos écrivent :

Près d’un an et demi après sa création, Mastodon semble retombé dans l’oubli numérique. Mais en réalité, le réseau social est bien vivant. En un an, son nombre d’utilisateurs a presque quadruplé, passant de 350.000 à plus d’1,2 million aujourd’hui. Ils sont répartis dans plus de 2.500 « instances », les parties décentralisées du réseau ayant chacune leurs règles et leur propre hébergement, contre un peu moins de 1.000 en avril 2017.

« Le nombre d’utilisateurs augmente constamment, avec un réseau social qui est de plus en plus légitime » estime le fondateur de Mastodon, Eugen Rochko, contacté par « Les Echos ». D’origine russe, cet Allemand de 25 ans  a récemment surfé sur  le mouvement , appelant les utilisateurs excédés par la gestion des données de Facebook à rejoindre Mastodon.

 

Mastodon veut tout simplement être une alternative à Twitter et Facebook. Avec ce sont de nombreux utilisateurs sont sont venu ouvrir un compte.

Grâce à un protocole de communication validé par le W3C l’instance de normalisation d’internet il y a peu, l’avenir est ouvert. ActivityPub permet de nouvelles chses. Déjà aujourd’hui le réseaux Friendica ou Hubzilla peut communiquer avec n’importe quel utilisateur de Mastodon. Des nouvelles applications arrive Pleroma par exemple. Peut-on imaginer que WordPress sorte un plugin ActivityPub et c’est tout l’internet qui peut espérer enfin sortir des grands silos à données que sont les GAFAM.

 

Bonne anniversaire Mastodon