Un serveur fediverse open source basée sur la confidentialité, la résilience et l’éthique.

Streams c’est le nom que Mike Macgirvin donne a ce projet mais ce n’est pas un nom de marque. C’est un tronc, une base pour créer autre chose, un cadre. C’est une expérimentation grandeur réelle.

Voici la traduction de la présentation du projet Stream qui se veut la suite de la ligné : Friendica – Hubzilla – Zap Bref une plateforme de communication basée sur la confidentialité et l’identité nomade. L’idée depuis le début a été de créer un outil pour se libérer des grandes plateformes monopolistiques qui veulent emprisonner les utilisateurs.

Lire la présentation en anglais

Un serveur fediverse open source avec une longue histoire d’innovation basée sur la confidentialité, la résilience et l’éthique. Une plateforme de communication qui vous donne le contrôle.

Ce référentiel a été rendu public pour la première fois en 2010 et a donné naissance à un certain nombre de projets liés à fediverse. Friendica, Hubzilla, Zap et bien d’autres. Ceux-ci sont devenus des branches de cet arbre. Certains sont devenus des communautés open source indépendantes. D’autres se sont flétris et se sont éteints. Ceci est le tronc principal de développement.

Mon nom est Mike. Je me suis en retraité de l’open source maintenant, mais construire des logiciels de communication décentralisés est ce que je fais ; et je le fais depuis bien avant que le web n’existe. Il ne s’agit donc pas d’un passe-temps ou d’un plan pour devenir riche – c’est la mission de ma vie et ce dépôt est l’endroit où je construis et teste de nouveaux concepts et idées.

Dès le premier jour, la question était de savoir comment construire une pile de communication fédérée/décentralisée qui offre un meilleur contrôle sur votre vie privée et qui respecte toutes les personnes et toutes les cultures, y compris celles qui ont un parti pris politique différent, tout en leur permettant de coexister dans le même espace (et sans s’entretuer). Au cours des années écoulées, nous avons trouvé de nombreuses solutions créatives aux problèmes de décentralisation les plus épineux.

nomad

Je vais souligner les plus importantes : nous mettons en œuvre des permissions granulaires interdomaines, une identité (nomade) interdomaines et une signature unique interdomaines. Tous ces éléments fonctionnent ensemble pour fournir une plateforme de communication qui ne ressemble probablement à aucune autre que vous avez utilisée auparavant. Elle est entièrement décentralisée, mais offre de nombreuses fonctionnalités qui n’étaient auparavant disponibles que dans des systèmes monolithiques centralisés. Il s’agit d’une énorme distinction par rapport à la plupart des autres projets du fediverse et pourrait représenter une « killer app » à la fois pour le fediverse et pour l’internet en général une fois adopté à grande échelle. Tout cela est en train d’arriver sur Internet de toute façon, c’est une progression naturelle, sauf que dans notre vision, votre existence en ligne vous appartient et non à Facebook, Twitter, Microsoft et Google.

Les permissions sont votre garde-barrière. C’est ainsi que vous vous libérez des trolls, des abus et des spams. Vous pouvez également bloquer ceux que vous ne souhaitez pas voir, mais vous n’aurez que rarement (voire jamais) besoin de le faire si votre plateforme fournit des autorisations raisonnables pour commencer. Vous contrôlez également la visibilité et la distribution de vos communications au public souhaité, qu’il s’agisse d’individus, de collections partageables d’individus, de communautés ad hoc, de groupes d’intérêt thématiques, ou du monde entier si vous le souhaitez.

L’identité nomade vous donne le contrôle de votre existence en ligne. Vous pouvez répliquer votre identité et toutes vos données en temps quasi réel à plusieurs fournisseurs de services. Si un fournisseur se déconnecte, même pour une heure, vous n’êtes pas du tout affecté. Si l’un de vos fournisseurs annule votre compte parce qu’il n’aime pas votre groupe ethnique, votre système de croyances politiques/sexuelles, ou s’il se fait renverser par un bus ou ne paie pas ses factures d’hébergement, vous n’êtes absolument pas affecté.

L’authentification unique fonctionne avec les autorisations pour donner accès au contenu multimédia privé et aux conversations cachées que vos amis publient sur leurs propres sites. C’est la colle qui lie des centaines de sites web divers en une seule entité aux multiples facettes, tandis que vos autorisations régulent ce que les autres peuvent faire et voir dans votre propre espace.

Il existe des centaines d’autres fonctionnalités, mais ce sont les caractéristiques principales qui sont restées constantes au cours de la dernière décennie. À un moment donné, il y avait tellement de fonctionnalités que nous ne pouvions pas toutes les gérer, nous avons donc simplifié. Aujourd’hui, l’interface est beaucoup plus élégante et basique ; et vous pouvez ajouter des applications depuis notre magasin d’applications gratuit pour fournir toutes les fonctionnalités avancées que vous désirez ou dont vous avez besoin.

Depuis 2017, chaque branche de ce référentiel a évolué pour prendre en charge les communications sur ActivityPub, la norme web actuelle pour les communications sociales. Cela permet un accès immédiat à (actuellement) environ 5 millions de personnes à travers (actuellement) une centaine de logiciels différents. Il existe des clones de Twitter, des clones de Facebook, des clones d’Instagram et des clones de YouTube, et nous interagissons avec chacun d’entre eux. Dans l’intérêt d’une divulgation complète, ce dépôt a d’abord été rendu public en 2010 en tant qu’alternative décentralisée à Facebook, mais nous l’avons depuis transformé en quelque chose de complètement différent et ne nous soucions plus d’imiter qui que ce soit. Nous fournissons une expérience de communication avec des mécanismes de confidentialité et des fonctionnalités que vous ne trouverez tout simplement pas ailleurs.

fediverse

Ce logiciel s’installe comme un serveur fediverse utilisant la pile LAMP. Des installations conteneurisées sont également disponibles. Il est régulièrement maintenu et mis à jour et vous êtes les bienvenus pour aider – si vous le souhaitez. Il n’y a pas d’organisation formelle ici. Soit vous aidez, soit vous ne le faites pas. La plupart de nos sites sont gérés à titre privé sur de petits appareils pour la famille et les amis, et nous ne savons pas et ne nous soucions pas de savoir combien il en existe ou combien d' »utilisateurs » se trouvent sur nos systèmes. Les serveurs eux-mêmes ne nécessitent que très peu de maintenance et nous nous efforçons d’offrir des conditions de concurrence équitables pour tous. Vous disposez des mêmes fonctionnalités et capacités, quelle que soit la taille de votre serveur.

Ce travail est dédié et publié dans le domaine public sans aucune condition. Sachez que de nombreuses autres personnes ont contribué au code de ce dépôt sous différentes licences logicielles approuvées par l’OSI au cours de son existence. Cela n’a aucun effet sur vos libertés fondamentales en matière de logiciels, bien que les consultants juridiques d’entreprise qui souhaitent se réapproprier notre travail au profit de leur employeur trouveront probablement ce manque de clarté des licences « gênant ». Ceci est intentionnel.

Le nom actuel de ce dépôt implique la fluidité. En tant que marque ou produit, il n’existe techniquement pas. C’est également intentionnel. Le logiciel fournit une infrastructure générale de communication web. C’est votre site web. Votre site est votre marque. Pas la nôtre.

 

 

Hubzilla

Hubzilla sort la version 7.4

La version 7.4 de la plus célèbre plateforme sociale utilisant une identité nomade #hubzilla vient de sortir

Hubzilla est un logiciel multifonction fédéré ayant la particularité d’avoir une identité nomade.  Il propose un réseau social avec les principaux protocoles fédérés (ActivityPub, Zap et Diaspora), forums, wiki, CMS, Agenda, gestion et partage de photos et de fichiers.  Il peut faire la même chose que nextcloud avec une synchronisation de fichiers. Il est surtout connu pour sa possibilité sociale et nomade lui donnant la possibilité de cloner son compte et d’utiliser pour le même compte deux ou plusieurs serveurs (url).  Cela le rend particulièrement robuste et trés sécurisé.

La principale nouveauté de cette version est de déplacé le wiki et les articles du coeur pour en faire des plugin.  Une refonte profonde du code a aussi été faite pour le rendre plus actuel et souple .

 

En savoir plus sur le protocole nomade zot

 

 

Facebook autorise les messages en lien avec la guerre en Ukraine et incitant à la violence contre la Russie

Quand j’ai lu cette information j’ai pensé à un article faux (fake news) ou provocateur. Mais quand j’ai vue le lien j’ai compris que c’était vrai. Il provient de l’agence de presse Reuter

La censure n’est pas neutre. Ce qui est bon ce qui est mauvais est subjectif mais Meta change radicalement ses règles à cause de l’invasion russe de l’Ukraine.

Voici ce que déclare le porte parole de Meta : « En raison de l’invasion russe de l’Ukraine, nous avons temporairement autorisé des formes d’expression politique qui auraient normalement violé nos règles, comme les discours violents tels que « mort aux envahisseurs russes ». Nous n’autoriserons toujours pas les appels crédibles à la violence contre les civils russes« ,

Lire le message de Reuter

Il est vraiment temps d’arrêter d’utiliser Facebook et de fermer son compte. Il est temps de commencer à utiliser des plateformes alternatives neutres comme le Fediverse. Nous pouvons être en désaccord avec l’invasion russe, nous pouvons soutenir l’Ukraine, mais pousser les gens à la violence surtout contre des civil n’est pas acceptable.

De nombreux Russes ne sont pas d’accord avec l' »opération spéciale » en Ukraine.

 

Le fédiverse et l’indice de pérénité

Le fédiverse est formidable. C’est un espace de liberté florissant. Chacun peut installer son instance. Le tout communique dans un grand réseau trés résiliant.

Ca c’est la théorie.

Dans la pratique j’avais un compte @tofeo@counter.fedi.live qui ne fonctione plus. J’aimais bien ce compte car j’étais à l’aise et ça fonctionnait. Mais voilà depuis plusieurs jours aprés de longues secondes et peut être minutes de recherche il arrive sur une page avec le message « Le délai d’attente est dépassé »

Me voilà donc avec mon compte de secours zap. Et Zap c’est aussi trés bien sur le papier. C’est la meilleure plateforme. Mais dans la vraie vie. Non c’est différent. C’est lent et peu pratique. Moins d’interactions et sentiment de non fiabilité. Bref venons en au sujet de mon propos.

L’indice de pérénité : c’est quoi

Ce serait un indice qui prendrait en compte la pérénité d’une instance. 1 : trés solide et péréne 0. Risque de panne la plus élevé.

Voici quelques piste pour fabriquer cet indice.

– Age de l’instance : plus une instance est ancienne plus elle est solide. Une instance jeune risque de mourrir.

– Qui administre. Si c’est une personne privée seule indice faible. Si il y a une association ou un groupe de personne l’indice est plus élevé.

– Nombre de comptes. On peut penser qu’une instance avec peu d’utilisateurs a des chances de mourir alors qu’une instance avec de nombreux comptes serait plus solide.

Bref vous avez compris le principe. Et je n’ai pas trouvé d’annuaires avec le critère de pérénité. Il y a d’autres critère comme contenu autorisé ou nombre d’utilisateurs.

Conclusion

Une des faiblesses du fédiverse c’est son instabilité. A moins d’installer soit même son instance, si on cherche une instance et qu’on ne sait pas être administrateur système, on ne sait pas quelle instance choisir. Et c’est un peu la lotterie. On peut ouvrir un compte sur une instance fragile.

fediverse

Fediverse

Que signifie ce mot bizarre?  Federated Universe ou en français univers fédéré. Le fait d’appeler Univers est un peu prétention. En fait il s’agit simplement de connecter des sites entre eux.

Au début il y avait les forums. Il fallait avoir un compte par forum pour participer. Puis les blogs sont venus. Pour commenter de même il fallait avoir un compte.  Puis les réseaux sociaux sont venus. Mais tout cela restaient interne au site au forum ou au blog.

Puis en 2010 Evan Prodromou a lancé Status .net. C’était un site qui ressemblait à Twitter mais qu’on pouvait installer sur son propre serveur. Chaque compte pouvait interagir avec les autres comptes sur les autres serveurs également.

La même année, (2010) un deuxième projet était lancé : Friendica par Mike Macgirvin. Ce réseau social ressemblait à Facebook. Ce projet allait donner naissance à d’autres projets  comme Hubzilla et son identité nomade.

Depuis les projets se sont multiplié et un protocole a été accepté par le W3C : ActivityPub. Cette acceptation a été le lancement de nombreux autres projets.

Le Fediverse est donc un ensemble de serveurs fédérés (c’est-à-dire interconnectés) qui sont utilisés pour la publication sur le web (c’est-à-dire les réseaux sociaux, les microblogs, les blogs ou les sites web) et l’hébergement de fichiers, mais qui, tout en étant hébergés indépendamment, peuvent communiquer entre eux.
Sur différents serveurs (instances), les utilisateurs peuvent créer des identités. Ces identités sont capables de communiquer au-delà des frontières des instances parce que le logiciel fonctionnant sur les serveurs supporte un ou plusieurs protocoles de communication qui suivent une norme ouverte.

En tant qu’identité sur le fediverse, les utilisateurs peuvent publier des textes et d’autres médias, ou suivre les messages d’autres identités. Dans certains cas, les utilisateurs peuvent même montrer ou partager des données (vidéo, audio, texte et autres fichiers) publiquement ou à un groupe sélectionné d’identités et permettre à d’autres identités de modifier les données d’autres utilisateurs (comme un calendrier ou un carnet d’adresses).

Ces protocoles de communication, qui mettent en œuvre des normes ouvertes, sont utilisés dans le fediverse : ActivityPub, Diaspora Network, OStatus et Zot. Le schéma ci-dessous résume les principales applications du fédiverse en 2021 et les protocoles utilisés.

fediverse

Comme on le voit les applications qui permettent  le plus de protocoles sont Friendica et Hubzilla.