Comment avoir une bonne estime de soi

L’estime de soi : une opinion sur sa propre valeur

L’estime de soi est le jugement que l’on porte sur sa valeur en tant que personne. C’est l’opinion que l’on a de soi-même, une appréciation subjective qui n’est pas figée ou définitive. Chacun peut travailler à modifier positivement cette perception de soi au fil du temps.

Développer une meilleure estime par des exercices concrets

Pour acquérir une bonne estime de soi, plusieurs exercices sont recommandés. Tout d’abord, faire une liste écrite de ses connaissances, compétences, diplômes, qualités personnelles et professionnelles, en évitant l’autocritique excessive. Cette prise de conscience objective de ses atouts est un premier pas important.Il est également essentiel d’identifier ses pensées et croyances négatives sur soi-même, de les remettre en question et de les nuancer. S’accepter tel que l’on est, avec ses qualités et défauts, sans se comparer constamment aux autres, est une clé pour développer la confiance en soi.Se complimenter, se répéter des affirmations positives sur soi-même de manière régulière, est un exercice puissant pour ancrer une image plus valorisante de sa personne. Avec la pratique, ces nouvelles pensées positives finiront par émerger naturellement.

L’impact des expériences de vie sur l’estime de soi

Nos expériences vécues, qu’elles soient positives ou négatives, façonnent grandement notre estime personnelle. Des expériences positives, des réussites et des encouragements favorisent un regard positif sur soi-même. À l’inverse, une succession d’échecs, de critiques ou de difficultés peut miner l’estime de soi.Lorsque l’estime de soi est faible, on a tendance à s’autocritiquer constamment, à être insatisfait de soi, indécis par peur de l’erreur, et à adopter un comportement perfectionniste ou pessimiste. On peut aussi se montrer hypersensible aux critiques et se sentir facilement attaqué.

Les bienfaits d’une bonne estime de soi

Une bonne estime de soi permet au contraire de s’accepter pleinement, avec ses forces et ses faiblesses, sans se considérer ni inférieur ni supérieur aux autres. On fait alors preuve de confiance en soi, on croit en ses capacités et on ose faire ses propres choix sans hésiter.Avec une saine estime personnelle, on peut aller de l’avant, résoudre les problèmes et relever les défis sans se laisser paralyser par le doute. On n’hésite pas non plus à demander de l’aide quand c’est nécessaire. En somme, une bonne estime de soi est un puissant moteur pour s’épanouir et s’accomplir pleinement dans la vie.

Morijah – Parcours

Morija

Cette chanson est pour tous ceux qui sont sur un chemin et on besoin de trouver du sens à leur vie. Ecole étude examen et aprés on ne sait pas. Toute la vie est  devant pour faire quoi? Cette chanson montre la créativité du continent africain et son dynamisme.  Voici les paroles

 

Tu es le Dieu de parcours
Quand tu dis que tu aimes
Ce ne sont pas de vains discours
Je veux te rester pour toujours
Et jamais m’en aller
Car j’ai goûté à ton amour
Quand je n’ai plus personne tu reste
L’espoir de toute une vie tu es
Quand les autres sont partis tu reste
Le compagnon de ma vie tu es
Celui qui sauve c’est toi
Le véritable c’est toi
Alors j’élève ma voix
C’est toi mon témoignage
Tu relèves ma face
Tu essuies mes larmes
Me couronne de gloire
J’ai mon Jesus eeh
Mon Jesus eeh eh
Mon Jesus eh
Mon Jesus eh eh
(J’ai mon Jesus)
Mon daddy eh yeah yeah yeah
Bolingo Ngai eeh
J’ai mon Jesus eeh
Mon Jesus eeh eh
Mon Jesus eh
Mon Jesus eh eh
(J’ai mon Jesus)
Mon Seigneur eh yeah yeah yeah
Mon papa eeh
Tu construis pas à pas
J’avance par ta grâce
Qu’est ce qui me séparera de toi?
Est-ce la gloire, les tribulations?
Mêmes pas les frustrations que je peux rencontrer à chaque étape
Quand je me perds tu m’ramène sur ta parole
Je veux te plaire et apprendre à ton école
Le but ultime c’est d’atteindre la cité d’or
Car je veux voir le visage du fils de l’homme
Celui qui sauve c’est toi
Le véritable c’est toi
Alors j’élève ma voix
C’est toi mon témoignage
Tu relèves ma face
Tu essuies mes larmes
Me couronne de gloire
J’ai mon Jesus eeh
Mon Jesus eeh eh
Mon Jesus eh
Mon Jesus eh eh
(J’ai mon Jesus)
Mon daddy eh yeah yeah yeah
Bolingo Ngai eeh
J’ai mon Jesus eeh
Mon Jesus eeh eh
Mon Jesus eh
Mon Jesus eh eh
(J’ai mon Jesus)
Mon Seigneur eh yeah yeah yeah
Mon papa eeh

Entrer dans sa destiné Samuel Peterschmitt

Avec ce thème trés porteur Samuel nous montre la différence entre notre destinée et la destinée de Dieu.

Il tente de répondre à la question : Quelle est le sens de ma vie ?

Nous entrons dans sa destinée en le recherchant et l’acceptant dans notre coeur. Il frappe à la porte et nous en avons la poignée. Si nous ouvrons il entre et il soupe avec nous. Il ne nous force pas.

Puis il nous conduit au travers des exemples bibliques mais aussi des exemples de sa vie ou celle de son père.

Nous nous cherchons la réussite dans ce monde, une famille heureuse, une bonne place de travail, un bon salaire, la notoriété etc.. Bref réaliser nos rèves.

La destinée de Dieu peut être autre.

Une prédication biblique qui ne sera pas forcément dans l’ère du temps. Il parle de repentance, de mort à soi même et de souffrance. Mais il parle aussi de grandes choses que Dieu a fait.

A écouter sans trop de distraction. Ce message peut toucher votre coeur et vous transformer. En tout cas pour ma part elle ne m’a pas laissé indifférent. Une des meilleures prédication selon mon critère.

Réponse à la vidéo : 7 raisons pour lesquelles Asbury n’était pas un réveil | Doug Batchelor

Je me suis un peu intéressé à ce qui se passe à Asbury et j’y ai écrit un article. Puis j’ai décidé de regarder les arguments ou critiques de Doug Batchelor. Je vais répondre point par points.

Dans son introduction il sous entend que c’est l’oeuvre du diable avec peu de contournement. Il parle de critère de réveil bible. Avant de commencer, je dois dire que je ne connais pas les critères de réveils bibliques. Dans la bible il y a la notion de réveil et d’endormissement mais le terme réveil comme il est compris ici sous entends action puissante de Dieu. Bref critiquer une chose en disant que ce n’est pas un réveil sans vraiment connaitre la définition est déjà un mauvais départ.

1. Pas de prédication sur la repentance.
Si il y a bien quelque chose que j’ai constaté c’est qu’on y parlait de péché et de repentance. Le mot y était souvent prononcé dans le bon contexte de faire demi tour et revenir à Dieu. Ce premier argument est tout simplement faux.

2. Le fruit du réveil sera des nouvelles âmes et des baptèmes.
Il me semble qu’à Asbury de nombreuses personnes sont venus à Christ et il y a dû avoir aussi des baptèmes par la suite dans les églises. Il dit qu’il n’a pas eu de preuve de personnes se repentant de leur péchés. Il y a pourtant eu de nombreux témoignages.

3. Des péchés sont abandonnés
Evidement ce genre de choses ne sont pas publiés avec précisions mais une personne qui se tourne vers Christ se détourne des péchés et abandonne ses péchés.

4. Prédication anti biblique
Ce point n’a pas eu de détails précis. Au contraire ce que j’ai constaté c’est que le fondement du méthodisme est trés biblique. Il mélange la chose en critiquant en disant que c’est du spectable. Mais si on peut bien critiquer quelque chose c’est que le coté spectacle n’est pas présent. Mauvaise lumière et son trés basique. C’était tout sauf du spectacle pour du spectacle.

5. un vrai réveil se propage.
C’est exactement ce qu’il s’est passé. Plusieurs universités ont suivis.

6. Le point principal est placé sous les émotions et les sentiments
Non le point principal était centré sur Christ et sur la parole de Dieu. Il y a eu aussi des émotions mais c’est normal. Comment ne pas être ému quand Christ nous touche et qu’on est convaincu de péché.

7. Absence d’opositon satanique.
Ce point je ne répondrais pas par manque de connaissance. Est ce que quand Dieu agit il y a toujours une oposition de Satan ? Il y a en a souvent c’est vrai. Est-ce que pour ce point particulier de Asbury il n’y en avait ou pas.

Conclusion. On peut toujours chercher des choses à critiquer et on trouvera certainement des raisons de le faire. Mais est-ce bénéfique. Critiquer négativement est quelque chose qui n’est pas biblique, cela condit au doute et à la division. Il faut regarder les choses positives. Ce qui était positif était des vies transformées, la parole de Dieu annoncée, Dieu qui agissait comme du temps des apôtres. L’homme ou l’organisation n’a pas été mis en avant mais c’est Dieu qui l’était.

Asbury ma réflexion avec des réponses sans détours

Ce nom m’étais totalement inconnu il y a un jour. Et hier je suis tombé sur cette vidéo.

Au début j’ai pensé qu’il sagissait d’une transmission d’un réunion évangélique comme il y en a plein. Asbury … ? je n’en avais jamais entendu parlé. Et dans le titre il y a le mot revival ce qui signifie réveil.  La salle semblait bien pleine. Le style de musique un peu sobre. Oui la forme ne semblait pas extraordinaire… Et aprés je suis tombé sur d’autres informations.

Un article de Christianity Today en français parle de cet événement

« Jonathan Edwards, « Personne ne peut juger un réveil de seconde main.  La réalité spirituelle d’un réveil n’est pas accessible à distance, quelle que soit la qualité technologique de la retransmission. L’image de la chose n’est pas la chose elle-même. »

 

 

Voici l’article officiel de l’université 

Wikipédia dit que l’événement attirait 15000 personnes. Comme la salle était limité à 1000 à 2000 il y avait donc une queue. Au total 50 à 70 000 personnes sont venues

Et les médias américains commencent à en parler

Voici quelques réflexions…

La dénomination ou la religion n’est pas importantes

Je lis des critiques venant d’ici et là en se basant sur telle ou telle dénomination. Les catholiques en parlent avec une certaine envie et avec une critique mesuré. Les évangéliques français réfléchissent quasi rationnellement sur le sujet  Ce qui compte c’est Dieu.

La forme n’est pas importante mais le fond

La manière de louer Dieu devient secondaire. Notre critère de qualité est un critère humaine. Il se conforme à la mode du moment, le style de musique etc… C’est bien d’avoir de la bonne qualité mais tout cela est pour l’humain. Au dessus il y a le fond. La louange vient du coeur peut importe le moyen d’expression. Que nous restions calme ou que nous sautions en l’air joyeux l’important c’est notre attitude de coeur.

La popularité n’est pas un critère

Parfois Dieu agit avec un petit groupe parfois il touche des masses. Le nombre de personne touché n’a pas de lien avec la puissance de Dieu. Dans certains pays les chrétiens sont persécutés, il peut avoir des réveils et des manifestations de Dieu particulières. Mais cela reste visible que par peu de personnes. Parfois le nombre de personnes est plus important. Evidement nous désirons que le maximum de personnes soient sauvés et soit touché par la grâce de Dieu. La puissance de Dieu n’est pas limité. Il n’y en a pas une certaines quantité.

Le fondement c’est la Bible

Evidement tout devrait être conforme à la Bible. Le salut par la foi. Dieu veut que tous soit sauvé. Nous sommes tous pécheurs (on a manqué le but). Dieu a un plan pour nous : être en relation avec lui. Mais il y a une séparation entre nous et Dieu. Alors la relation est brisée. Mais Jésus à la croix a rétablie cette relation. Il est mort à notre place. C’est la foi. Une ferme assurance des choses qu’on espère. La foi est concrête. Elle se caractérise par de l’action. Nous sommes sauvé pour servir et faire les oeuvres de Dieu. Toutes ces choses sont la base.  C’est Dieu qui est souverain. C’est lui qui décide et non pas nous. Nous le servons. Mais il aime qu’on lui demande des choses. Il veut que nous soyons heureux en déversant son amour. Il veut nous utiliser pour partager cette bonne nouvelle et distribuant cet amour.

Ne pas regarder aux excés mais à Dieu

Il y aura toujours des gens qui voient ce qui ne va pas. Il y aura toujours des exagérations. Certains ne vont voir que les choses négatives. Les espions sont revenus et ont vu les géants et les problèmes sauf 2. Josué et Caleb ont vu le pays et ont cru que Dieu allait leur donner le pays et réaliser la promesse.  C’est bien de réfléchir nous avons une intelligence et un cerveau. On peut avoir un esprit critique et c’est bien. Mais en toute conscience il faut regarder aux promesses de Dieu et non à ce qui ne va pas.

Dieu peut-il agir plus à certains endroits ?

Réponse oui et non !!!  Avec une telle réponse je suis sûr de ne pas me tromper. Oui parce que mon expérience montre que parfois Dieu agit à certains endroits. La cas de Asbury peut le montrer. Les témoignages de gens qui y sont allés le montre.  Non parce que Dieu peut agir aussi au loin. Il n’est pas limité à un certain endroit. Il fait comme il veut mais il tient aussi compte de nous de notre soif de lui. Cette question n’a pas de réponse clair car elle dépend du contexte.

C’est temporaire ?

Peut être. Mais de toute façon tout est temporaire. Et une seconde avec la présence de Dieu a plus de valeur que 1000 ans en dehors de sa présence. Dieu est éternel nous sommes temporaire. Les réveils sont des vagues qui vont et viennent.

Conclusion

Les choses de Dieu ne se comprennent pas si on les expérimentent pas. Peut être je n’ai jamais expérimenté un réveil comme celui de Asbury alors je ne me sens pas légitime pour en parler. Mais j’ai expérimenté des choses particulière avec Dieu qui m’ont donné un avant goût de son amour et de sa puissance. Je ne peux que conclure et vous encourager à chercher Dieu par vous même.  Il se révéle à ceux qui le cherchent. Chercher le dans la Bible, dans la nature et dans les églises.

La parabole du semeur

Une parabole  un récit allégorique sous lequel se cache un enseignement.  Cette histoire est donc imaginaire mais nous invite à la réflexion.  Ce récit se trouve dans Matthieu 13:4

La parabole du semeur

« Un semeur sortit pour semer. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin; les oiseaux vinrent et la mangèrent. Une autre partie tomba dans un sol pierreux où elle n’avait pas beaucoup de terre; elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un terrain profond, mais quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines. Une autre partie tomba parmi les ronces; les ronces poussèrent et l’étouffèrent. 8 Une autre partie tomba dans la bonne terre; elle donna du fruit avec un rapport de 100, 60 ou 30 pour un »

La première fois qu’on entend une telle histoire on ne comprend pas.  Mais en relisant une deuxième fois il sagit d’un semeur qui essaye de semer et qui a 3 chances sur 4 de ne pas réussir à bien semer. La semence peut tomber sur le chemin, dans les pierres et dans les épines.

* la semence tombe sur le chemin : les oiseaux la mange
* La semence tombe dans des pierres : ça pousse mais le soleil la brule et la plante meure faute de racine
* la semance tombe dans les épines : ça pouse mais les épines étouffe les jeune plante
* La semence tombe dans la bonne terre : ça produit du fruit un grain donne 30, 60 ou 100 autres grains.

Question : comment comprenez vous cette parabole ?

Parabole du semeur

L’explication

Il est parfois difficile de comprendre la Bible et particulièrement les paraboles. Mais ici Jésus nous donne les explications. On a pas besoin de se les imaginer ou inventer.  La Bible s’interprete par elle même. On peut lire ces choses dans Matt 13:19-23

La semence c’est la parole du royaume.

Si la semence est la parole du royaume, le semeur cela pourrait être Jésus ou toute personne qui annonce ou proclame cette parole.

La semence qui tombe sur le chemin c’est quand la personne qui entend ne comprend pas.

Quand nous ne comprenons pas la parole de Dieu, elle ne produit pas de fruit car on l’oublie. C’est difficile de garder quelque chose qu’on ne comprend pas.

La semence qui tombe sur les pierre : manque de persistence.

Les pierres représente notre manque de persévérance. La personne a entendu et compris. Au début elle est toute motivée, contente. Mais dés qu’arrive les problèmes, la persécution par exemple il y a abandon. Cette parole devient alors une occasion de chutte.

La semence dans les épines Ce sont les soucis qui étouffent

Le troisième cas d’échec est symbolisé par les épines qui étouffent les graines et elle ne peuvent pas porter du fruit. Ce sont nos soucis et la séduction des richesses.

Est-ce que nos soucis nous empèchent de faire fructifier la parole du Royaume?

La semence dans la bonne terre : une bonne production

La parole de Dieu peut produire du fruit. Elle ne revient pas à Dieu sans avoir fait la volonté de Dieu. Elle change notre coeur, notre façon de penser, nos priorités
Selon vous c’est quoi le fruit?

Conclusion

Comment cette histoire nous parle à nous personnellement. Est ce que cela s’addresse uniquement dans le cadre de l’évangélisation c’est à dire l’annonce de la bonne nouvelle aux non croyants ou bien cette parabole peut aussi parler aux chrétiens.

 

 

Dieu n’est pas mort : le film

Josh Wheaton (Shane Harper), un étudiant chrétien évangélique, est inscrit dans un cours de philosophie enseigné par le professeur Jeffrey Radisson (Kevin Sorbo). Ce dernier exige que ses étudiants signent une déclaration que « Dieu est mort » pour passer. Josh est le seul étudiant qui refuse de signer. Lui-même athée, Radisson demande à Josh de débattre du sujet avec lui et décide de laisser les membres de la classe décider du gagnant. La petite amie de Josh, Kara, demande à celui-ci soit de signer la déclaration « Dieu est mort » ou de laisser tomber la classe de Radisson, parce que cela mettrait en péril leur avenir académique. Kara rompt avec Josh qui tient à sa foi en Dieu. Radisson donne à Josh vingt minutes à la fin des trois premières sessions de cours pour faire valoir que Dieu existe. Dans la première session, Josh présente son témoignage que Dieu a créé l’univers. Dans la deuxième session, Josh fait valoir que la théorie de l’évolution n’est pas aussi solide que généralement présentée.

Dans les deux premières sessions, Radisson a des contre-arguments pour certains des points de Josh. En fin de compte, il revient au troisième et dernier débat de Josh, qui a de nouveaux points convaincants à défendre. Josh arrête alors sa ligne de débat pour poser une question au professeur : « Pourquoi détestez-vous Dieu ? » Radisson explose de colère, confirmant détester Dieu pour la mort de sa mère. Josh demande comment on peut détester quelqu’un qui n’existe pas. La classe, convaincue, considère que Dieu n’est pas mort.

Mon avis

Ce film est un genre classique en tant que film américain. Il n’est pas trés crédible. Car jamais un professeur de philosophie forcera des étudiant à signer une déclaration de non croyance en Dieu. Dans notre culture il va de soit qu’on est libre de croire ou non.  J’ai trouvé que l’argumentaire du jeune étudiant était un peu trop brillant. Ce film a le mérite de poser la question sur l’existance de Dieu et de sa croyance. On passe un bon moment à le regarder.

 

Pour aller plus loin voici une critique de ce film par Matthieu Giralt

Et vous qu’en pensez vous?

La plus grande église du monde se trouve à Lagos Nigéria

RCCG

Le Nigéria est un pays trés dangereux, les islamistes font souvent parlé d’eux. C’est à Lagos qu’une Eglise de 9km2 est en construction. RCCG Redeemed Christian Church of God  Une place de 3km sur 3 km pour recevoir un nombre invraissemblable de personnes de plus d’un milion de personnes. Le site wikipédia qui classe les plus grandes églises (auditorium) du monde classe cette église hors catégorie car elle ressemble à un campement.  Lire la page wikipedia sur les plus grandes église auditorium du monde

On peut voir dans cette vidéo l’immensité de cet endroit.

Tu ne tueras point

Ce message date de février mais il résonne encore plus fort en ces temps de guerre. Mais si vous l’écoutez, il peut vous parler. A la fin j’ai été voir Vivan et je lui ai dit. « C’était une prédication biblique logique et qui m’a marqué personnellement. »

 

6e commandement Ex 20:13 tu ne tueras point

Tuer c’est l’action de tuer volontairement un être humain. Son arrière grand père a décider de ne pas tuer alors qui avait été enrolé dans l’armée allemande

Est-ce que ce commandement nous concerne aujourd’hui ? Aujourd’hui il y a toujours des guerres, des suicide et des avortements.

Ce commandement nous concerne tous. 1 jean 3 15 dit que quiconque hait son frère est un meurtrier.

La haine est le moteur qui va conduire au meurtre.

Pro 18:21 La mort et la vie sont au pouvoir de la langue. Nous pouvons amener la mort avec notre bouche.

Nos paroles peuvent soit aider à avancer, encourager motiver ou à l’inverse décourager et démotiver.

Qu’est-ce qui pousse au meurtre. Pour cela l’histoire du premier meurtre peut nous aider à comprendre. Pourquoi Cain a tué Abel.

Cain n’a pas gardé son coeur

Il n'a pas surveillé son coeur. Dans le coeur humain il y a le potentiel problème du meurtre. 
Garde ton coeur plus que tout autre chose Proverbes 4:23

Coomment garder son coeur. En faisant attention avec quoi nous le remplissons. C’est de l’abondance du coeur que la bouche parle. De quoi est ce que je vais me remplire en regardant des films ou en jouant avec l’ordi. Qu’est ce que je cultive dans mon coeur. Quelle voix j’écoute ?

La colère

Cain a été trés irrité Si vous vous mettez en colère ne péchez point. Que le soleil ne se couche pas sur votre colère. Contrôler notre colère sinon elle nous contrôlera. Comme se débarasser de notre colère. Vérifier le bien fondé. Le pardon aide à ne plus être prisonier de notre colère. Dieu nous a fait grâce et nous a pardonner pour que nous puissions aussi pardonner

La jalousie.

Il se comparait à son frère. L’insatisfaction et la comparaison conduisent à la jalousie. La reconnaissance être content avec ce qu’on ai et la conscience de sa valeur aident à ne pas être jaloux. Dieu a des plans différents pour chacun de nous.

Le secret du bonheur est de compter nos bénédictions pluôt que de faire l'addition de nos malheurs.

Cain avait un coeur blessé.

Cette blessure a poussé Cain a tuer son frère. Quelqu’un qui est blessé va blesser les autres. La blessure va laisser place à l’amertume aux mauvais sentiments. Quand on est blessé on a du mal à manifester de l’amour. Dieu peut guérir notre coeur. Les gens qui ont fait le plus de mal ont été les gens les plus blessés.

La haine ne peut pas chasser la haine seul l’amour le peut

Nous avons Jésus dans notre coeur, nous pouvons donc communiquer l’amour et la vie.

Le prédicateur est Vivian Fury