Hubzilla

Hubzilla sort la version 7.4

La version 7.4 de la plus célèbre plateforme sociale utilisant une identité nomade #hubzilla vient de sortir

Hubzilla est un logiciel multifonction fédéré ayant la particularité d’avoir une identité nomade.  Il propose un réseau social avec les principaux protocoles fédérés (ActivityPub, Zap et Diaspora), forums, wiki, CMS, Agenda, gestion et partage de photos et de fichiers.  Il peut faire la même chose que nextcloud avec une synchronisation de fichiers. Il est surtout connu pour sa possibilité sociale et nomade lui donnant la possibilité de cloner son compte et d’utiliser pour le même compte deux ou plusieurs serveurs (url).  Cela le rend particulièrement robuste et trés sécurisé.

La principale nouveauté de cette version est de déplacé le wiki et les articles du coeur pour en faire des plugin.  Une refonte profonde du code a aussi été faite pour le rendre plus actuel et souple .

 

En savoir plus sur le protocole nomade zot

 

 

Facebook autorise les messages en lien avec la guerre en Ukraine et incitant à la violence contre la Russie

Quand j’ai lu cette information j’ai pensé à un article faux (fake news) ou provocateur. Mais quand j’ai vue le lien j’ai compris que c’était vrai. Il provient de l’agence de presse Reuter

La censure n’est pas neutre. Ce qui est bon ce qui est mauvais est subjectif mais Meta change radicalement ses règles à cause de l’invasion russe de l’Ukraine.

Voici ce que déclare le porte parole de Meta : « En raison de l’invasion russe de l’Ukraine, nous avons temporairement autorisé des formes d’expression politique qui auraient normalement violé nos règles, comme les discours violents tels que « mort aux envahisseurs russes ». Nous n’autoriserons toujours pas les appels crédibles à la violence contre les civils russes« ,

Lire le message de Reuter

Il est vraiment temps d’arrêter d’utiliser Facebook et de fermer son compte. Il est temps de commencer à utiliser des plateformes alternatives neutres comme le Fediverse. Nous pouvons être en désaccord avec l’invasion russe, nous pouvons soutenir l’Ukraine, mais pousser les gens à la violence surtout contre des civil n’est pas acceptable.

De nombreux Russes ne sont pas d’accord avec l' »opération spéciale » en Ukraine.

 

Le fédiverse et l’indice de pérénité

Le fédiverse est formidable. C’est un espace de liberté florissant. Chacun peut installer son instance. Le tout communique dans un grand réseau trés résiliant.

Ca c’est la théorie.

Dans la pratique j’avais un compte @tofeo@counter.fedi.live qui ne fonctione plus. J’aimais bien ce compte car j’étais à l’aise et ça fonctionnait. Mais voilà depuis plusieurs jours aprés de longues secondes et peut être minutes de recherche il arrive sur une page avec le message « Le délai d’attente est dépassé »

Me voilà donc avec mon compte de secours zap. Et Zap c’est aussi trés bien sur le papier. C’est la meilleure plateforme. Mais dans la vraie vie. Non c’est différent. C’est lent et peu pratique. Moins d’interactions et sentiment de non fiabilité. Bref venons en au sujet de mon propos.

L’indice de pérénité : c’est quoi

Ce serait un indice qui prendrait en compte la pérénité d’une instance. 1 : trés solide et péréne 0. Risque de panne la plus élevé.

Voici quelques piste pour fabriquer cet indice.

– Age de l’instance : plus une instance est ancienne plus elle est solide. Une instance jeune risque de mourrir.

– Qui administre. Si c’est une personne privée seule indice faible. Si il y a une association ou un groupe de personne l’indice est plus élevé.

– Nombre de comptes. On peut penser qu’une instance avec peu d’utilisateurs a des chances de mourir alors qu’une instance avec de nombreux comptes serait plus solide.

Bref vous avez compris le principe. Et je n’ai pas trouvé d’annuaires avec le critère de pérénité. Il y a d’autres critère comme contenu autorisé ou nombre d’utilisateurs.

Conclusion

Une des faiblesses du fédiverse c’est son instabilité. A moins d’installer soit même son instance, si on cherche une instance et qu’on ne sait pas être administrateur système, on ne sait pas quelle instance choisir. Et c’est un peu la lotterie. On peut ouvrir un compte sur une instance fragile.

fediverse

Fediverse

Que signifie ce mot bizarre?  Federated Universe ou en français univers fédéré. Le fait d’appeler Univers est un peu prétention. En fait il s’agit simplement de connecter des sites entre eux.

Au début il y avait les forums. Il fallait avoir un compte par forum pour participer. Puis les blogs sont venus. Pour commenter de même il fallait avoir un compte.  Puis les réseaux sociaux sont venus. Mais tout cela restaient interne au site au forum ou au blog.

Puis en 2010 Evan Prodromou a lancé Status .net. C’était un site qui ressemblait à Twitter mais qu’on pouvait installer sur son propre serveur. Chaque compte pouvait interagir avec les autres comptes sur les autres serveurs également.

La même année, (2010) un deuxième projet était lancé : Friendica par Mike Macgirvin. Ce réseau social ressemblait à Facebook. Ce projet allait donner naissance à d’autres projets  comme Hubzilla et son identité nomade.

Depuis les projets se sont multiplié et un protocole a été accepté par le W3C : ActivityPub. Cette acceptation a été le lancement de nombreux autres projets.

Le Fediverse est donc un ensemble de serveurs fédérés (c’est-à-dire interconnectés) qui sont utilisés pour la publication sur le web (c’est-à-dire les réseaux sociaux, les microblogs, les blogs ou les sites web) et l’hébergement de fichiers, mais qui, tout en étant hébergés indépendamment, peuvent communiquer entre eux.
Sur différents serveurs (instances), les utilisateurs peuvent créer des identités. Ces identités sont capables de communiquer au-delà des frontières des instances parce que le logiciel fonctionnant sur les serveurs supporte un ou plusieurs protocoles de communication qui suivent une norme ouverte.

En tant qu’identité sur le fediverse, les utilisateurs peuvent publier des textes et d’autres médias, ou suivre les messages d’autres identités. Dans certains cas, les utilisateurs peuvent même montrer ou partager des données (vidéo, audio, texte et autres fichiers) publiquement ou à un groupe sélectionné d’identités et permettre à d’autres identités de modifier les données d’autres utilisateurs (comme un calendrier ou un carnet d’adresses).

Ces protocoles de communication, qui mettent en œuvre des normes ouvertes, sont utilisés dans le fediverse : ActivityPub, Diaspora Network, OStatus et Zot. Le schéma ci-dessous résume les principales applications du fédiverse en 2021 et les protocoles utilisés.

fediverse

Comme on le voit les applications qui permettent  le plus de protocoles sont Friendica et Hubzilla.

 

truthsocial

Trump lance son instance Mastodon

Voilà c’est officiel, l’ancien président des Etats-Unis d’Amérique va lancer son réseau social Truth Social. La presse en parle et les journalistes copient collent les articles qui vont bien.

thruthsocial

On se souvient qu’il utilisait Twitter et que ses comptes on été coupés. Cela nous a fait réfléchir sur la puissance de ces plateformes pour contrôler l’information.

La question était de savoir quelle technologie allait utiliser ce nouveau réseau social. Certain plaisantait en disant que Trump allait monter son instance MastodonEn fait oui. Pourquoi réinventer la roue. On se souvient de GAB qui a utilisé Mastodon pour créer son propre réseau social. Cette plateforme avait été bloquée par de nombreuses autres instances puis elle a coupé la fédération.

Est-ce que TruthSocial va faire pareil? On ne sait pas.

Mais si on visite ce site qui est déjà en ligne et qu’on lit la page Term of Service il y a un paragraphe qui pose question. Cette page a été archivé 3 fois sur archive.md

Je ne suis pas trés fort en licences mais j’ai toujours compris que la licence libre était claire. On a le droit d’utiliser et d’améliorer seulement si on laisse la même licence. Et évidement on a pas le droit d’écrire que le code source est propriétaire.

Je suis surpris que les employés de cette société ne se sont pas intéressé au sujet. Trump a assez d’argent pour pouvoir payer des juristes.

Bref cet événement est doublement intéressant.

1. Il va faire parler des logiciels libres et plus particulièrement du fédiverse.

2. On se demande comment les choses vont évoluer. Est-ce que les associations de libristes vont aller en justice ? Ou bien on peut aussi imaginer une simple ignorance de l’équipe de TRUMP et une correction de cette page.

Autre question : Comment la communauté libre va réagir ? Vont-ils bloquer cette instance ? Cette instance va-t-elle être ouverte au reste du fediverse.

Histoire à suivre

https://truthsocial.com/

Page archivée des conditons d’utilisations

Page terms of service

Et vous, vous prenez comment cette nouvelle? Vous en pensez quoi ? Vous pouvez réagir dans les commentaires. (Vous pouvez aussi ajouter le compte @tofeo@tofeo.aga.ovh dans vos contacts de votre compte fediverse, les commentaires iront dans les commentaires de cet article)