fediverse

Fediverse

Que signifie ce mot bizarre?  Federated Universe ou en français univers fédéré. Le fait d’appeler Univers est un peu prétention. En fait il s’agit simplement de connecter des sites entre eux.

Au début il y avait les forums. Il fallait avoir un compte par forum pour participer. Puis les blogs sont venus. Pour commenter de même il fallait avoir un compte.  Puis les réseaux sociaux sont venus. Mais tout cela restaient interne au site au forum ou au blog.

Puis en 2010 Evan Prodromou a lancé Status .net. C’était un site qui ressemblait à Twitter mais qu’on pouvait installer sur son propre serveur. Chaque compte pouvait interagir avec les autres comptes sur les autres serveurs également.

La même année, (2010) un deuxième projet était lancé : Friendica par Mike Macgirvin. Ce réseau social ressemblait à Facebook. Ce projet allait donner naissance à d’autres projets  comme Hubzilla et son identité nomade.

Depuis les projets se sont multiplié et un protocole a été accepté par le W3C : ActivityPub. Cette acceptation a été le lancement de nombreux autres projets.

Le Fediverse est donc un ensemble de serveurs fédérés (c’est-à-dire interconnectés) qui sont utilisés pour la publication sur le web (c’est-à-dire les réseaux sociaux, les microblogs, les blogs ou les sites web) et l’hébergement de fichiers, mais qui, tout en étant hébergés indépendamment, peuvent communiquer entre eux.
Sur différents serveurs (instances), les utilisateurs peuvent créer des identités. Ces identités sont capables de communiquer au-delà des frontières des instances parce que le logiciel fonctionnant sur les serveurs supporte un ou plusieurs protocoles de communication qui suivent une norme ouverte.

En tant qu’identité sur le fediverse, les utilisateurs peuvent publier des textes et d’autres médias, ou suivre les messages d’autres identités. Dans certains cas, les utilisateurs peuvent même montrer ou partager des données (vidéo, audio, texte et autres fichiers) publiquement ou à un groupe sélectionné d’identités et permettre à d’autres identités de modifier les données d’autres utilisateurs (comme un calendrier ou un carnet d’adresses).

Ces protocoles de communication, qui mettent en œuvre des normes ouvertes, sont utilisés dans le fediverse : ActivityPub, Diaspora Network, OStatus et Zot. Le schéma ci-dessous résume les principales applications du fédiverse en 2021 et les protocoles utilisés.

fediverse

Comme on le voit les applications qui permettent  le plus de protocoles sont Friendica et Hubzilla.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *