La parabole du semeur

Une parabole  un récit allégorique sous lequel se cache un enseignement.  Cette histoire est donc imaginaire mais nous invite à la réflexion.  Ce récit se trouve dans Matthieu 13:4

La parabole du semeur

« Un semeur sortit pour semer. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin; les oiseaux vinrent et la mangèrent. Une autre partie tomba dans un sol pierreux où elle n’avait pas beaucoup de terre; elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un terrain profond, mais quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines. Une autre partie tomba parmi les ronces; les ronces poussèrent et l’étouffèrent. 8 Une autre partie tomba dans la bonne terre; elle donna du fruit avec un rapport de 100, 60 ou 30 pour un »

La première fois qu’on entend une telle histoire on ne comprend pas.  Mais en relisant une deuxième fois il sagit d’un semeur qui essaye de semer et qui a 3 chances sur 4 de ne pas réussir à bien semer. La semence peut tomber sur le chemin, dans les pierres et dans les épines.

* la semence tombe sur le chemin : les oiseaux la mange
* La semence tombe dans des pierres : ça pousse mais le soleil la brule et la plante meure faute de racine
* la semance tombe dans les épines : ça pouse mais les épines étouffe les jeune plante
* La semence tombe dans la bonne terre : ça produit du fruit un grain donne 30, 60 ou 100 autres grains.

Question : comment comprenez vous cette parabole ?

Parabole du semeur

L’explication

Il est parfois difficile de comprendre la Bible et particulièrement les paraboles. Mais ici Jésus nous donne les explications. On a pas besoin de se les imaginer ou inventer.  La Bible s’interprete par elle même. On peut lire ces choses dans Matt 13:19-23

La semence c’est la parole du royaume.

Si la semence est la parole du royaume, le semeur cela pourrait être Jésus ou toute personne qui annonce ou proclame cette parole.

La semence qui tombe sur le chemin c’est quand la personne qui entend ne comprend pas.

Quand nous ne comprenons pas la parole de Dieu, elle ne produit pas de fruit car on l’oublie. C’est difficile de garder quelque chose qu’on ne comprend pas.

La semence qui tombe sur les pierre : manque de persistence.

Les pierres représente notre manque de persévérance. La personne a entendu et compris. Au début elle est toute motivée, contente. Mais dés qu’arrive les problèmes, la persécution par exemple il y a abandon. Cette parole devient alors une occasion de chutte.

La semence dans les épines Ce sont les soucis qui étouffent

Le troisième cas d’échec est symbolisé par les épines qui étouffent les graines et elle ne peuvent pas porter du fruit. Ce sont nos soucis et la séduction des richesses.

Est-ce que nos soucis nous empèchent de faire fructifier la parole du Royaume?

La semence dans la bonne terre : une bonne production

La parole de Dieu peut produire du fruit. Elle ne revient pas à Dieu sans avoir fait la volonté de Dieu. Elle change notre coeur, notre façon de penser, nos priorités
Selon vous c’est quoi le fruit?

Conclusion

Comment cette histoire nous parle à nous personnellement. Est ce que cela s’addresse uniquement dans le cadre de l’évangélisation c’est à dire l’annonce de la bonne nouvelle aux non croyants ou bien cette parabole peut aussi parler aux chrétiens.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.