Suisse Votation du 28 novembre 2021 NON au durcissement extrême et inutile de la loi Covid

Le 28 novembre 2021 les suisses voteront Oui ou Non sur le durcissement de la loi covid. La Suisse est peut être le seul pays au monde avec un tel référendum. La démocratie c’est le peuple qui est souverain.

La santé des Suissesses et des Suisses est une priorité absolue. A cet égard, les lois existantes sont suffisantes pour nous protéger du Covid-19 ou d’autres maladies infectieuses. Cependant, le Conseil fédéral et une majorité du Parlement veulent à nouveau durcir la loi Covid !

Ainsi, en mars 2021, les extensions suivantes ont été incluses dans la loi Covid 19, contre laquelle un référendum a été déposé et qui sera soumise au vote le 28 novembre :

  1. Les personnes non-vaccinées seront discriminées, la société sera fracturée !
  2. Introduction de la surveillance électronique massive de la population !
  3. Introduction du certificat Covid, qui induit implicitement une vaccination forcée !
  4. Le Conseil fédéral obtiendra encore plus de pouvoir pour imposer des « mesures Covid » !

Plus d’information sur cette votation sur le site https://loicovid-non.ch/

Some people are catching coronavirus after being vaccinated.

On peut attraper le coronavirus en étant vacciné et le transmettre

D’aprés l’agence de santé publique des Etats-Unis Les personnes vaccinées attrapant le virus seraient à même de le transmettre aussi facilement que les non-vaccinés — sans être malades, pour la plupart.

Si le potentiel de transmission du variant Delta par les vaccinés est avéré, les conséquences en matière de santé publique ne sont pas minces. D’une part, cela signifie qu’une stratégie centrée sur l’obtention de l’immunité collective grâce à la vaccination officiellement abandonnée par la Suisse mais encore poursuivie par les Etats-Unis devient illusoire.

Le vaccin reste fondamental, mais pour protéger contre la maladie et éviter la saturation du système de santé, et non contrôler l’épidémie en empêchant le virus de circuler.

Autrement dit, le dogme français du passe sanitaire est mort né. On va vite s’appercevoir que les personnes vaccinés peuvent faire circuler le virus et que la protection n’est pas aussi bonne qu’attendu.

Autrement dit le test a plus de valeur que le vaccin pour la transmission du virus.

Par contre le vaccin reste pour pour se protéger soit même et réduit la charge virale.

Lire l’article complet du washingtonpost

Quelques exemples à lire

Jacob Desvarieux mort de la Covid-19 malgré trois doses de vaccin.

https://www.voici.fr/news-people/actu-people/jacob-desvarieux-mort-de-la-covid-19-malgre-trois-doses-de-vaccin-christine-kelly-donne-une-explication-709304