Comment supprimer de vieux messages de Mastodon

Mastodon est un réseau social libre et décentralisé. Il utilise un protocole ouvert ActivityPub qui est aussi utilisé par d’autres sites. Il y en a une vingtaine (Pleroma, Plume, Hubzilla, Friendica, Peertube, Nextcloud etc… )

A ce jour (Juillet 2019) on compte environ 4 millions de comptes ActivityPub. Au début on y croyait pas trop, sans marketing ni aucune socitété à faire de la publicité, ce réseau continue sa lente progression.

J’ai mon compte sur framapiaf. (tofeo@framapiaf.org) et je partage toutes sortes d’informations. Ce qui me plait c’est qu’il y a des réponses. Je suis sûr que mes messages sont bien vus. Cela change de Twitter car le flux est chronologique. Sur les autres réseaux, il y a un algorythme compliqué qui choisit ce que vous lisez.

Comment supprimer automatiquement des vieux messages.

https://forget.codl.fr/

Ce service vous permet de supprimer les messages en fonction de leur âge.  On peut garder un nombre minimum et supprimer ou non les favorits et les médias. Possibilité de garder les messages directs si on le souhaite.

Le seul petit truc c’est que le suppression se fait un par un. Pour aller un peu plus vite il faut mettre la fréquence à 0 minutes et encore il y aura une suppression toutes les 10 secondes environ et parfois il y aura des attentes.

Cette application est libre donc vous pouvez l’avoir sur votre serveur. Elle se trouve sur https://github.com/codl/forget

 

Yunohost : comment trouver les identifiants pour postgres ?

Pour la nieme fois, j’ai réinstallé un nouveau système vps avec debian9 yunohost tout neuf.

Tentative d’installation pleroma : ça plante. tient j’avais déjà réussi avant. Bon on va essayer mastodon peut être j’aurais plus de chance.

Oui !! Mastodon s’installe bien.

Yunohost est vraiment bizarre. Quand je dis que c’est une loterie pour être un peu provoquant, je le pense quand même. Une fois j’installe pleroma ça passe et une fois ça passe pas. Une fois j’installe mastodon ça passe pas et une fois ça passe. Je rappelle que yunohost est fait pour des gens qui veulent s’autohéberger et qui n’ont pas ou peu de connaissance informatiques. C’est mon cas.

Bon maintenant j’aimerais maitriser mon système et gérer la base de donnée. J’arrive à installer adminer. (l’autre fois je n’y avais pas réussi). Mais j’ai besoin de trois information

  • Un nom d’utilisateur
  • Un mot de passe
  • Un nom de base de donnée

Comment faire pour avoir ces trois informations. Je n’ai pas eu de compte rendu aprés l’installation. Je sais juste que ça s’est bien passé.

Quand j’ouvre un hébergement chez un hébergeur je reçois un mail avec des identifiants pour accéder à une base de donnée. Avec Yunohost cela devrait être pareil. C’est un peu un hébergement sur son propre serveur.

Comment accéder à la base de donnée. Si quelqu’un aurait une piste ?


Comment installer Mastodon sur Debian avec Yunohost

Voici un tutorial pour installer Mastodon sur un serveur Debian.. Quand on cherche un tuto pour installer Mastodon, on trouve des longues listes de codes et on se demande si on va être à la hauteur. Il y a par exemple  Installer une intance de Mastodon sous Debian 9

Et je dois dire que c’est assez décourageant. Voici un tuto simple à la porté de tous. Les prérequis sont assez minimalistes. Avoir un serveur VPS debian  (on en trouve pour quelques euros par mois)  et savoir s’y connecter par ssh pour y lancer quelques commandes.

Prérequis

Avoir un système Debian 9.5 actuel et à jour. Avoir un acces SSH en root. Savoir se connecter sur ce serveur en utilisant SSH et savoir lancer quelques lignes de commande. Il faut aussi avoir un domaine ou un sous domaine dédié à cela. Il faut préparer un domaine ou sous domaine pour yunohost.

Pour notre exemple on va imaginer un domaine :   domaine.com On va créer un sous domaine yuno.domaine.com pour la gestion de Yunohost et mastodon.domaine.com pour mastodon. Faire évidement pointer ces deux sous domaines vers votre serveur. On va imaginer que vous savez faire cela. Sinon on pourrait avoir à l’avenir un petit tuto tout simple expliquant comment faire.

Installation de Yunohost

Lancer la commande suivante et suivez les instruction. On vous demandera le domaine ou sous domaine  Un utilisateur admin et un mot de passe.

bash <(wget -q -O- https://install.yunohost.org/)

Une fois l’installation de Yunohost terminé, rendez-vous sur l’adresse yuno.domaine.com. C’est l’administration de votre yunohost. Vous devriez avoir un écran qui ressemble à cela

Préparation

  • Création d’un utilisateur :  Cette partie est assez facile et n’a pas besoin de plus de détail

Domaines Ajouter un nouveau domaine –> J’ai déjà un nom de domaine Si yuno.domaine.com n’est pas encore présent, il faut j’ajouter pareil pour mastodon.domaine.com

puis

Retournez sur votre domaine pour l’éditer. On va vérifier deux choses.

configuration DNS

Il faut copier ces lignes dans le DNS du domaine.

; 1.2.3.4 est ici votre IP il faudra donc changer cette valeur par la votre
@ 3600 IN A 1.2.3.4
* 3600 IN A 1.2.3.4

; XMPP
_xmpp-client._tcp 3600 IN SRV 0 5 5222 domaine.com.
_xmpp-server._tcp 3600 IN SRV 0 5 5269 domaine.com.
muc 3600 IN CNAME @
pubsub 3600 IN CNAME @
vjud 3600 IN CNAME @

; Mail
@ 3600 IN MX 10 domaine.com.
@ 3600 IN TXT "v=spf1 a mx ip4:1.2.3.4 -all

Allez dans dans le DNS de votre domaine et changer le. * signifie que tous les sous domaines pointent vers l’adresse ip de votre serveur

Attention un changement DNS peut prendre du temps donc il se peut que la suite ne fonctionne pas immédiatement.

Allez ensuite dans certificat SSL

Cette partie peut se faire par l’interface web ou par ligne de commande. Si les DNS ne sont pas encore prêt il faudra attendre pour que le bouton orange permette la création d’un certificat lestencryp. Voici la ligne de commande pour le générer plus rapidement

Lancer cette commande pour yuno.domaine.com et mastodon.domaine.com

sudo yunohost domain yourdomain.tld cert-install --no-checks

Installation

Nous voilà prêt pour installer Mastodon. Je vous rassure la plus grosse partie est derrière.

Lancer la commande suivante en ssh

sudo yunohost app install mastodon

Bon pour moi cette commande n’a pas fonctionné mais la suivante mais c’est la commande officielle. Si elle ne passe pas essayer la suivante

sudo yunohost app install https://github.com/YunoHost-Apps/mastodon_ynh.git

Répondez aux questions : domaine, utilisateur administrateur et mot de passe. Une fois terminé, rendez-vous sur votre mastodon yuno.domaine.com

 

Un grand merci à toute l’équipe de Yunohost pour le travail réaliser. Cela facilie l’installation d’application pour des personnes qui ont des compétences limités.

https://yunohost.org

Quelques outils pour Mastodon

 

Documentation Mastodon

Bien que parfois on a l’impression de connaitre Mastodon, il est bien de relire à nouveau cette documentation. On peut par exemple y lire les différences entre les publication – public – non listées- privées – direct

Une liste d’instances par nombre d’utilisateurs

Liste d’instances avec quelques critères de recherches

Les critères de recherches sont peu utiles car on a  : la langue, contenus autorisés et interdits ainsi que le nombre d’utilisateurs maximum. C’est mieux que rien sauf que rechercher une instance en fonction de ce qui est autorisé et interdit ne définit pas le contenu.L’interdiction ou l’autoristation se situera principalement autour de critères sexuels (nudité, pornographie etc..)$

Par contre on aura pas de critères de contenus proprement dit. Par exemple si je cherche une instance qui parle de sport, de maquette de train ou une instance des habitants de la ville de Nancy, ces critères ne conviendront pas.

Voir le contenu d’une instance

Cet outil est bien pratique. Quand on cherche une instance, on peut lire les publications internes et déférés.

Statistiques

L’information la plus intéressante est l’évolution du nombre de comptes total. La limite de cette statistique est qu’elle n’offre pas de différence entre un compte actif est un compte mort comme le fait the-federation.info avec les sites diaspora, friendica, hubzilla, socialhome etc… Ceci dit c’est mieux que rien.

En résumé il y a entre 1 et 2 milions de comptes Mastodon sur les différentes instances. Maintenant combien sont actifs ? C’est une autre histoire.

Mastodon a un an

Il y a un an, les médias faisait de la publicité pour Mastodon, le nouveau réseau social alternatif à Twitter.

En fait Mastodon n’était pas si nouveau que cela. Avant lui il y avait GnuSocial et avant Status.Net et sant Identi.ca. Les réseaux sociaux fédérés et libres datent de plusieurs années. Ils n’étaient simplement pas ou peu connu. Faire un réseau social avec plusieurs sites web différent est un concept différent qui n’est pas simple à faire passer pour ceux qui ont l’habitude d’avoir un compte par site et par réseau social. Un compte facebook, un compte google et un compte instagram.  Avec Mastodon, un compte suffit pour communiquer avec non seulement tous les sites Mastodon mais encore les sites Gnusocial, Friendica et Hubzilla.

Ce qui a marché avec Mastodon c’est l’interface graphique qui ressemblait à un ancien programme twitter. TwitterDesk. Gnusocial avait eu de la peine a attirer de nombreux utilisateurs mais Mastodon en un temps limité avait reçut beaucoup de nouveaux arrivant enthousiates.

Certains journalistes pessimistes ou réalistes prédisait un feu de paille. Un an aprés Mastodon est toujours là avec une trés belle forme.

Les échos écrivent :

Près d’un an et demi après sa création, Mastodon semble retombé dans l’oubli numérique. Mais en réalité, le réseau social est bien vivant. En un an, son nombre d’utilisateurs a presque quadruplé, passant de 350.000 à plus d’1,2 million aujourd’hui. Ils sont répartis dans plus de 2.500 « instances », les parties décentralisées du réseau ayant chacune leurs règles et leur propre hébergement, contre un peu moins de 1.000 en avril 2017.

« Le nombre d’utilisateurs augmente constamment, avec un réseau social qui est de plus en plus légitime » estime le fondateur de Mastodon, Eugen Rochko, contacté par « Les Echos ». D’origine russe, cet Allemand de 25 ans  a récemment surfé sur  le mouvement , appelant les utilisateurs excédés par la gestion des données de Facebook à rejoindre Mastodon.

 

Mastodon veut tout simplement être une alternative à Twitter et Facebook. Avec ce sont de nombreux utilisateurs sont sont venu ouvrir un compte.

Grâce à un protocole de communication validé par le W3C l’instance de normalisation d’internet il y a peu, l’avenir est ouvert. ActivityPub permet de nouvelles chses. Déjà aujourd’hui le réseaux Friendica ou Hubzilla peut communiquer avec n’importe quel utilisateur de Mastodon. Des nouvelles applications arrive Pleroma par exemple. Peut-on imaginer que WordPress sorte un plugin ActivityPub et c’est tout l’internet qui peut espérer enfin sortir des grands silos à données que sont les GAFAM.

 

Bonne anniversaire Mastodon