Il n’y a pas de contrôle de l’épidémie grâce au vaccin.

Un an aprés avoir commencer la vaccination on peut avoir un début de recul sur l’efficacité du vaccin anti covid.

2021 a été une année impressionnante. De nombreux pays ont beaucoup espéré sur la vaccination. C’était la solution. On va retrouver grâce au vaccin la vie d’avant.

Mais trés vite on a sû qu’on pouvait attrapé le covid et le transmettre en étant vacciné.Il a fallut 6 mois pour cette information devienne évidente. Aujourd’hui on voit qu’alors que la vaccination est trés élevé, il y une explosion des contamination.

Mais il faut ajouter cependant que la vaccination a fait diminuer le nombre de cas à l’hopital et le nombre de mort. Donc le vaccin a une certaine éfficacité.

La ballance bénéfice risque chez les sujet jeune n’est pas bonne. L’OMS ne recommande pas de vacciner les enfants et l’inventeur de la technologie ARNm Robert Malone affirme que ce serait dangereux pour les enfant

Des études ont analysées quand les personnes vaccinés contracte le covid. Les jeunes le contractent dans les 3 premières semaines et les sujets plus agès vers les semaines 20 à 25.

Autre comparaison intéressante. Les pays riches ont moins bien géré l’épidémie. Il y a eu plus de mort et plus de cas. Les pays riches ont été les plus vaccinés.

Hypothèses : les pays riches ont plus de personnes agées et ce sont elles qui sont le plus exposée. Une autre explication pourrait être avancé est que dans les pays riches les médecins ont été écartés des soins. Chaque personne est individuelle et on ne peut pas traiter la masse de la population comme si tout le monde était semblable. Il n’y a pas eu de traitement dans les pays riches.

Les pays pauvres ont impliqués les médecins et ont utilisés des traitements.

Conclusion

On peut se poser des questions sur la vrai raison du passe sanitaire ou vaccinal. Si on sait que le vaccin réduit uniquement la mortalité et particulièrement des personnes agées mais n’a pas d’impact sur la diminution de l’épidémie pourquoi imposer un passe vaccinale. Ce n’est pas pour une raison épidémiologique. De plus en plus il est évident que ce domaine ressemble à une religion. On y croit ou pas. Ce qui est le plus flagrant est la vaccination des enfants qui est déconseillée par l’OMS est trés fortement encouragé dans certains pays.

Entre la réalité et l’objectif c’est l’objectif qui doit dominer sur la réalité

Ce que nous cachent les sondages

 

Et si les sondages nous masquaient les préoccupations réelles des Français ? C’est le point de vue de Stéphane Rozès, sondeur lui-même pendant une vingtaine d’années avant de devenir conseil en communication politique. À côté des sondages quantitatifs, il y a en effet les sondages qualitatifs. Plus chers et plus discrets. Ceux-là se préoccupent de comprendre pourquoi les gens formulent telle ou telle opinion. Pour Stéphane Rozès, ils nous disent que le pays est en dépression. Une dépression liée au sentiment de dépossession de notre destin commun.

L’Europe et les politiques néolibérales dissolvent peu à peu les peuples et les cultures. En France, la nation reste une construction politique. Que la souveraineté nationale soit attaquée et c’est alors l’unité des Français en tant que peuple qui est remise en cause. Pour le politologue, le phénomène Zemmour est le produit de cette inquiétude latente. Il estime que la présidentielle se jouera autour de cette question centrale de la maîtrise de notre destin. Cette grille de lecture permet de comprendre bien des mouvements récents de l’opinion.

Robert Malone

Vaccination covid des enfants voici l’avis de l’inventeur de la technologie ARNm Robert Malone

On entend que les enfants devraient être vaccinés pour freiner la propagation du virus. En même temps Pfizer dit que la vaccination des enfants est en phase de test.

Cela donne une impression de tester en réel. On fait des tests sur la machine de prod.

Maintenant écoutons ce que Robert Malone dit sur la vaccination des enfants. Robert Wallace Malone est un biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies infectieuses. Il a travaillé sur l’ARN messager, et découvert que celui peut pénétrer des cellules humaines et les conduire à produire des protéines, une découverte liée au développement ultérieur des vaccins à ARN.

Transcription de la déclaration du Dr Malone :

Je m’appelle Robert Malone. Je suis un médecin et scientifique, mais plus important encore, je suis père et grand-père. Je n’ai pas l’habitude de lire un discours préparé, mais ce sujet est si important que je voulais m’assurer que chaque mot et chaque fait scientifique soient exacts.

Je m’en tiens à cette déclaration, car j’ai consacré ma carrière à la recherche et au développement de vaccins. Je suis vacciné contre le Covid et je suis généralement pro-vaccination. J’ai consacré toute ma carrière au développement de moyens sûrs et efficaces pour prévenir et traiter les maladies infectieuses. Voilà mon message :

Avant de faire injecter votre enfant – une décision qui est irréversible – je voulais vous faire connaître les faits scientifiques concernant ce vaccin génétique, qui est basé sur la technologie du vaccin ARNm que j’ai créée.

Il y a trois points essentiels que les parents doivent comprendre avant de prendre cette décision irrévocable.

Le premier est qu’un gène viral sera injecté dans les cellules de votre enfant. Ce gène oblige l’organisme de votre enfant à fabriquer des protéines de pointe toxiques. Ces protéines provoquent souvent des dommages permanents dans les organes critiques des enfants. Ces organes comprennent leur cerveau et leur système nerveux, leur cœur et leurs vaisseaux sanguins, y compris des caillots sanguins, le système reproducteur. Et le plus important : ce vaccin peut déclencher des changements fondamentaux dans leur système immunitaire.

Le point le plus alarmant à ce sujet est qu’une fois que ces dommages ont eu lieu, ils sont irréparables. Ils ne peuvent pas être inversés. Vous ne pouvez pas réparer les lésions à l’intérieur de leur cerveau. Vous ne pouvez pas réparer les cicatrices du tissu cardiaque. Vous ne pouvez pas réparer un système immunitaire génétiquement réinitialisé, et ce vaccin peut causer des dommages du système reproducteur qui pourraient affecter les générations futures de votre famille.

La deuxième chose que vous devez savoir est le fait que cette nouvelle technologie n’a pas été testée de manière adéquate. Nous avons besoin d’au moins 5 ans de tests et de recherches avant que nous puissions réellement comprendre les risques associés à cette nouvelle technologie. Les effets néfastes et les risques des nouveaux médicaments sont souvent révélés des années plus tard seulement. Posez-vous s’il vous plaît, en tant que parent, cette question : voulez-vous que votre propre enfant fasse partie de l’expérience la plus radicale de l’histoire de l’humanité ?

Un dernier point : la raison qu’ils vous donnent pour vacciner votre enfant est un mensonge. Vos enfants ne représentent aucun danger pour leurs parents ou leurs grands-parents. C’est en fait le contraire. Leur immunité, après avoir reçu le Covid, est essentielle pour sauver votre famille, voire le monde, de cette maladie.

Enfin, en résumé, il n’y a aucun avantage pour vos enfants ou votre famille à les vacciner contre le faible risque du virus, compte tenu des risques sanitaires connus du vaccin avec lesquels, en tant que parent, vous et vos enfants devrez peut-être vivre pour le reste de la vie.

L’analyse bénéfice-risque n’est absolument pas favorable à ces vaccins s’agissant des enfants. En tant que parent et grand-parent, je vous recommande vivement de résister et de vous battre pour protéger vos enfants.

Nous l’avions déjà reçu au cours d’un précédent debriefing cet été durant lequel il a évoqué sa carrière de scientifique, l’histoire de l’invention de cette technologie ARNm, l’échec de la vaccination de masse, le risque associé à la vaccination, et les traitements alternatifs contre le Covid-19.

Différence entre l’heure des pays et l’heure solaire

Carte des différences entre l'heure solaire et l'heure des pays

Sur cette carte on peut voir que les pays en rouge on de l’avance par rapport au soleil. C’est à dire qu’au lieu de se coucher à 18h le soleil se couche à 19h voir 20h. En blanc l’heure est celle du soleil et en vert l’heure réelle a du retard. Par exemple en Europe on voit que la Pologne voit le soleil se coucher plus tôt que 18h début octobre ou avril.

La Russie a systématiquement de l’avance sur toutes ses zones. Aux Etats Unis, cela semble assez juste il y a beaucoup de blanc. Et ce qui est surprenant, la Chine a un seul fuseau horaire au lieu de 3. L’ouest du pays a 2 heures d’avance voir un peu plus alors que l’est a une heure de retard.

Alors qu’on parle de ne plus changer l’heure, quelle heure allez vous préféré. L’heure d’hivers toute l’année (UTC+1) ou bien l’heure d’été (UTC+2). L’été donne de longues soirée avec de la lumière. Si on gardait l’heure UTC+2 même en hivers, les matin serait trés sombre et le soleil se léverait une heure plus tard.

La prochaine crise financière est devant nous

L’économiste Dany Lang, la crise du covid a empécher une gigantesque crise économique qui aurait dû venir. Grâce à l’intervention massive des états, l’économie a été sauvée. Mais un effondrement n’est pas à exclure.

Les 2 critères à observer sont le taux de croissance du crédit par rapport au taux de croissance économique et le niveau de la dette par rapport au PIB.

Selon lui un état ne peut pas faire faillite. Il oublie le Liban.