Europe 1 coupe son émetteur Grandes Ondes

Europe1

C’est la fin d’une époque, Europe 1 le 31 décembre 2019 coupe son émétteur grandes ondes.

L’ émetteur se situe dans la Sarre, à quelques kilomètres de la frontière française sur les communes de Wallerfangen et Überherrn. La diffusion Grandes Ondes a démarré en 1955 a la naissance d’Europe 1.

Europe 1 était diffusée en grandes ondes (GO) sur 183 kHz de 4 heures du matin à 1 h 5 avec une puissance de 1500 kW par l’émetteur de Felsberg situé près de Sarrelouis en Sarre. Elle pouvait être captée dans les 3/4 de la France, en Belgique, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Angleterre, en Suisse, dans une grande partie de l’Allemagne, en Autriche et au Maghreb.

La diffusion Grandes Ondes n’est pas une diffusion d’avenir et le choix d’éteindre cet émetteur correspond à la volonté d’Europe 1 de se moderniser et de capitaliser sur les autres modes de diffusion FM, internet, 4G, enceintes connectées, et dans les prochains mois en DAB+. D’autres radios comme la radio sarroise et Radio France ont aussi fait le choix de ne plus être diffusées en Grandes Ondes.

Une remarque suite à cette fermeture. On parle beaucoup de réchauffement de la planếte, de low tech et d’écologie. Un éméteur Grande Onde demandait 1500 kW pour une diffusion dans un rayon de preque 1000km. La FM a débutée dans les années 1980 avec un rayonnement d’environ 50KM. Il faut de nombreux éméteurs pour la FM. On parle de lancer le DAB en France. Le DAB a un rayonnement de l’ordre de 20KM. Pour internet le coût écologique est encore pire chaque auditeur consomme de la bande passante soit par cable soit par la 4G.

Et vous qu’en pensez vous?

 

 

Brexit : Plonger le Royaume Uni dans le Chaos NON Diminuer les fonds européens aux pauvres OUI : écouter

On nous disait que le Brexit allait être une catastrophe pour le Royaume Uni. Que ce pays allait connaitre la famine et des pénuries de médicaments et que ce serait comme la Corée du Nord car il y aurait maintenant une séparation.

 

Le trés sérieux site capital.fr titrait il y a un an : Brexit : la crainte dune pénurie de … papier de toilette  La chaine de télévision macroniste et trés européiste BFMTV titrait d’un ton plus sérieux « Brexit: un ministre allemand alimente les craintes de pénurie au Royaume-Uni  »

Bon je ne vais pas citer tous les articles anxiogènes qui flurtent à la limite de la vérité. Plus c’êst gros plus ça passe et plus on le croit.

Exemple « risquer de voir leurs produits bloqués dans les ports où des contrôles douaniers devront être rétablis. » blabla . Ce n’est pas parce qu’il y a un contrôle douanier qu’un port est bloqué. Ce type de racoursis grossier alimentait il y a peu des spéculations dans le but de faire peur. Maintenant la réalité arrive et qui pourrait être les vrais perdant du Brexit ? : les pauvres et en Union Européenne.

Le Royaune Uni ne contribue plus au budget européen et un trou de 11 milliards doit être comblé et la commission européenne veut en même temps financer de nouvelles priorités. Alors elle veut tailler dans des enveloppes comme la politique de cohésion et donc au budget consacré à l’aide aux plus démunis.

30 milions de persones en Europes vivent dans la pauvreté et ce sont elles qui vont en premier être les victicmes du Brexit.