Les incohérences du climatisme : l’automobile

Le climatisme est la nouvelle religion qui dit que la terre se réchauffe et qu’on va tous mourrir. Le climatisme nous dit que nous sommes coupable car si le climat se réchauffe c’est à cause de nous. Nous utilisons trop de ressource. Mais ce climatisme ne nous donne pas de piste pour changer. Au contraire, le dogme dit que la croissance doit continuer et que la technologie sera la solution. La technologie sera écologique. On produira moins de CO2.

Mais cette course en avant n’est pas cohérente. Regardez cette vidéo

Ma conclusion, tout le système nous pousse à acheter plus pour des produits qui durent moins longtemps. L’obsolescence de nos produit est toujours plus rapide. On achète un objet et oups il ne fonctionne plus ou il est dépassé par la technologie. La voiture ne fait pas exception. Toujours plus grosses toujours plus lourde toujours plus complexe donc plus cher avec toujours plus d’électronique. Dans quelques années cela ne fonctionnera plus.

On nous dit l’avenir c’est la voiture électrique. Il faut changer nos véhicules. Mais est-ce vraiment la solution?

A quand des fabriquants d’objets réparables qui durent plus longtemps robuste et fiables?

fediverse

Comment avoir son propre serveur fédiverse gratuit

Fediverse.express propose différents modèles pour avoir un serveur fédiverse. On peut avoir pleroma, Misskey ou GotoSocial (béta).

fediverse.express

 

On a le choix entre des hébergement classiques comme Digital Ocean etc… ou Oracle. Cette solution est un peu plus compliqué mais c’est gratuit à vie.

cliquer sur le lien est suivez les instructions.

fediverse.express
Connectez-vous en suivant les instructions suivantes :

Bien que la configuration de l’hébergement d’Oracle soit un peu compliquée, elle est gratuite « pour toujours » et n’est pas très difficile tant que vous suivez les étapes ci-dessous.

Note : ceci n’est recommandé que pour les instances PLEROMA mono-utilisateur. Misskey peut fonctionner, mais à vos risques et périls !

Comment mettre en place :

Créez un compte sur Oracle Cloud. IMPORTANT : lors de la configuration de votre compte Oracle, vous devez définir votre lieu de résidence à Ashburn, VA, US pour de meilleurs résultats. Théoriquement, il est possible de fonctionner dans une autre région, mais cela n’a pas été testé et pourrait ne jamais être pris en charge.
Attendez environ une demi-heure pour qu’Oracle confirme votre enregistrement et fournisse vos services. Une fois l’opération terminée, vous recevrez un e-mail.
Connectez-vous à votre compte sur oracle.com/cloud/sign-in.html (si vous recevez un avis concernant la « fédération » et le « SSO », cliquez sur « continuer »). Mettez cette page en signet ; c’est là que vous vous connecterez à la console à l’avenir, si nécessaire.
À GAUCHE du logo « Oracle Cloud » en haut à gauche, cliquez sur l’icône hamburger (trois lignes horizontales). Cliquez ensuite sur Identité et sécurité (environ au milieu de la liste), puis sur Utilisateurs.
Vers le bas de la liste, vous devriez voir un utilisateur étiqueté avec votre adresse électronique. Il ne s’agit pas du compte préfixé par « oracleidentitycloudservice ». Cliquez dessus.
Sur le côté GAUCHE de la fenêtre (vous devrez peut-être faire défiler la page pour le voir), vous trouverez un lien intitulé API Keys. Cliquez dessus, puis sur Ajouter une clé API.
Vous serez invité à télécharger une clé privée. Faites-le et enregistrez-la dans un endroit où vous vous souviendrez de son emplacement. Cliquez ensuite sur Ajouter.
Une fenêtre intitulée Aperçu du fichier de configuration s’affiche. Ne la fermez pas encore. Passez plutôt à l’onglet dans lequel cette page est ouverte et préparez votre touche Ctrl-C.
Copiez tout ce qui se trouve à droite de user sur la page Oracle et collez-le comme User OCID, ci-dessous. Le résultat final devrait ressembler à ocid1.user.oc1..aaaaaaaawhhko2mr [plus de lettres et de chiffres aléatoires…]ccuta.
Copiez tout ce qui se trouve à droite de l’empreinte digitale sur la page Oracle et collez-le comme empreinte digitale clé, ci-dessous. Le résultat final devrait ressembler à 76:2d:99:5f:33:ee:23:d2:84:55:25:e9:2b:04:eb:c6.
Copiez tout ce qui se trouve à droite de tenancy sur la page Oracle et collez-le comme Tenancy OCID, ci-dessous. Le résultat final devrait ressembler à ocid1.tenancy.oc1..aaaaaaaakumf5zr3 [plus de lettres et de chiffres aléatoires…]flq.
Copiez tout ce qui se trouve à droite de region sur la page Oracle et PASTEZ le comme Tenancy Region, ci-dessous. Si vous configurez votre serveur à Ashburn, VA, c’est us-ashburn-1.
Ouvrez le fichier que vous avez généré dans Notepad avec un éditeur de texte (par exemple Notepad, TextEdit, gedit, vi, etc.) et COPIEZ et COLLEZ le FICHIER ENTIER dans la zone de texte Clé privée ci-dessous, OU cliquez sur Cliquez pour activer JavaScript et téléchargez directement votre fichier .pem.
Cliquez sur « Connexion », et c’est fait !

Résultat de mon test : il faut mettre un numéro de carte bancaire.

J’ai pu tester pour voir si on pouvait avoir un hébergement gratuit pour pleroma. C’est peut être vrai mais il y a une chose qui n’est pas mentionné c’est qu’il faut à un certain moment ajouter son numéro de carte.  Et on est bloqué si on ne la met pas. Donc pour moi cette demande a été un critère bloquant.

Si vous avez réussis à avoir une instance, vous pouvez mettre un commentaire.

La parabole du semeur

Une parabole  un récit allégorique sous lequel se cache un enseignement.  Cette histoire est donc imaginaire mais nous invite à la réflexion.  Ce récit se trouve dans Matthieu 13:4

La parabole du semeur

« Un semeur sortit pour semer. Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin; les oiseaux vinrent et la mangèrent. Une autre partie tomba dans un sol pierreux où elle n’avait pas beaucoup de terre; elle leva aussitôt, parce qu’elle ne trouva pas un terrain profond, mais quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines. Une autre partie tomba parmi les ronces; les ronces poussèrent et l’étouffèrent. 8 Une autre partie tomba dans la bonne terre; elle donna du fruit avec un rapport de 100, 60 ou 30 pour un »

La première fois qu’on entend une telle histoire on ne comprend pas.  Mais en relisant une deuxième fois il sagit d’un semeur qui essaye de semer et qui a 3 chances sur 4 de ne pas réussir à bien semer. La semence peut tomber sur le chemin, dans les pierres et dans les épines.

* la semence tombe sur le chemin : les oiseaux la mange
* La semence tombe dans des pierres : ça pousse mais le soleil la brule et la plante meure faute de racine
* la semance tombe dans les épines : ça pouse mais les épines étouffe les jeune plante
* La semence tombe dans la bonne terre : ça produit du fruit un grain donne 30, 60 ou 100 autres grains.

Question : comment comprenez vous cette parabole ?

Parabole du semeur

L’explication

Il est parfois difficile de comprendre la Bible et particulièrement les paraboles. Mais ici Jésus nous donne les explications. On a pas besoin de se les imaginer ou inventer.  La Bible s’interprete par elle même. On peut lire ces choses dans Matt 13:19-23

La semence c’est la parole du royaume.

Si la semence est la parole du royaume, le semeur cela pourrait être Jésus ou toute personne qui annonce ou proclame cette parole.

La semence qui tombe sur le chemin c’est quand la personne qui entend ne comprend pas.

Quand nous ne comprenons pas la parole de Dieu, elle ne produit pas de fruit car on l’oublie. C’est difficile de garder quelque chose qu’on ne comprend pas.

La semence qui tombe sur les pierre : manque de persistence.

Les pierres représente notre manque de persévérance. La personne a entendu et compris. Au début elle est toute motivée, contente. Mais dés qu’arrive les problèmes, la persécution par exemple il y a abandon. Cette parole devient alors une occasion de chutte.

La semence dans les épines Ce sont les soucis qui étouffent

Le troisième cas d’échec est symbolisé par les épines qui étouffent les graines et elle ne peuvent pas porter du fruit. Ce sont nos soucis et la séduction des richesses.

Est-ce que nos soucis nous empèchent de faire fructifier la parole du Royaume?

La semence dans la bonne terre : une bonne production

La parole de Dieu peut produire du fruit. Elle ne revient pas à Dieu sans avoir fait la volonté de Dieu. Elle change notre coeur, notre façon de penser, nos priorités
Selon vous c’est quoi le fruit?

Conclusion

Comment cette histoire nous parle à nous personnellement. Est ce que cela s’addresse uniquement dans le cadre de l’évangélisation c’est à dire l’annonce de la bonne nouvelle aux non croyants ou bien cette parabole peut aussi parler aux chrétiens.

 

 

Comment réparer Firefox en 5 clics

Si vous utilisez Firefox comme navigateur et que vous trouvez que cela devient un peu lent voici une marche à suivre pour améliorer votre expérience web.

  1. Cliquez sur le bouton de menu Fx89menuButton, sélectionnez Aide, puis Plus d’informations de dépannage
  2. Cliquez sur Réparer Firefox, en haut à droite de la fenêtre Informations de dépannage, puis sur Réparer Firefox dans la demande de confirmation qui s’ouvre. Firefox se ferme pour se réparer.
  3. À la fin de l’opération, une fenêtre récapitule vos informations importées. Cliquez sur le bouton Terminer, Firefox s’ouvre.
  4. Choisissez si vous voulez que Firefox restaure tous les onglets et fenêtres ou une partie seulement, puis cliquez sur le bouton Terminer

 

Dieu n’est pas mort : le film

Josh Wheaton (Shane Harper), un étudiant chrétien évangélique, est inscrit dans un cours de philosophie enseigné par le professeur Jeffrey Radisson (Kevin Sorbo). Ce dernier exige que ses étudiants signent une déclaration que « Dieu est mort » pour passer. Josh est le seul étudiant qui refuse de signer. Lui-même athée, Radisson demande à Josh de débattre du sujet avec lui et décide de laisser les membres de la classe décider du gagnant. La petite amie de Josh, Kara, demande à celui-ci soit de signer la déclaration « Dieu est mort » ou de laisser tomber la classe de Radisson, parce que cela mettrait en péril leur avenir académique. Kara rompt avec Josh qui tient à sa foi en Dieu. Radisson donne à Josh vingt minutes à la fin des trois premières sessions de cours pour faire valoir que Dieu existe. Dans la première session, Josh présente son témoignage que Dieu a créé l’univers. Dans la deuxième session, Josh fait valoir que la théorie de l’évolution n’est pas aussi solide que généralement présentée.

Dans les deux premières sessions, Radisson a des contre-arguments pour certains des points de Josh. En fin de compte, il revient au troisième et dernier débat de Josh, qui a de nouveaux points convaincants à défendre. Josh arrête alors sa ligne de débat pour poser une question au professeur : « Pourquoi détestez-vous Dieu ? » Radisson explose de colère, confirmant détester Dieu pour la mort de sa mère. Josh demande comment on peut détester quelqu’un qui n’existe pas. La classe, convaincue, considère que Dieu n’est pas mort.

Mon avis

Ce film est un genre classique en tant que film américain. Il n’est pas trés crédible. Car jamais un professeur de philosophie forcera des étudiant à signer une déclaration de non croyance en Dieu. Dans notre culture il va de soit qu’on est libre de croire ou non.  J’ai trouvé que l’argumentaire du jeune étudiant était un peu trop brillant. Ce film a le mérite de poser la question sur l’existance de Dieu et de sa croyance. On passe un bon moment à le regarder.

 

Pour aller plus loin voici une critique de ce film par Matthieu Giralt

Et vous qu’en pensez vous?