Morges

Morges bénéficie d’une situation privilégiée au bord du Lac Léman, face au majestueux Mont-Blanc. Morges et son château vivent au rythme des fleurs toute l’année, et particulièrement au printemps lors de la Fête de la Tulipe ou du Quai des Dahlias en été.

Morges, petite ville fleurie de 15’000 habitants, s’est développée sur les rives du Lac Léman face au majestueux Mont-Blanc. Sa Grand Rue piétonne, au cœur de la vieille ville, accueille marchés et commerces animés, où les restaurants servent les vins du plus grand lieu de production du Canton : le vin Morges AOC.

Morges héberge depuis 1921 l’école d’agriculture et de viticulture sur le site de Marcelin. Les apprentis agriculteurs, viticulteurs et caviste, bénéficient, d’un verger, d’un vignoble et d’une cave pédagogiques leurs permettant d’exercer leurs nouvelles compétences.

En Avril mai il y a le festival de la tulipe à Morge en ce début mai certaines ne sont pas encore fanées.

 

Comment gagner les élections avec des données personnelles… ? – Macron, la victoire d’un système


La télévision Suisse n’a pas froid aux yeux ! Si vous vous demandiez encore comment Macron pouvait à la fois être « le candidat du vide » avec ses discours sans grande conviction et un programme très identique à celui d’Hollande, voici un élément de réponse. « Macron est le candidat du Big Data ». Travaillant depuis des mois avec des Startup spécialisées dans la récolte de données privées, les équipes de Macron achètent des informations sur les individus pour mieux pouvoir les convaincre. Importé du système américain, le profilage du votant idéal permet de cibler son discours au cas par cas et ainsi maximiser les intentions de votes. Si la manipulation est évidente, réduisant le citoyen à un vulgaire produit de consommation, pour les entreprises du Big Data, c’est « bon pour la démocratie » …
Ceci est également le fruit d’une dépolitisation de la société. À travers le prisme de l’économie, tout se voit rationalisé, mesuré, adapté, controlé, tel un projet d’entreprise cherchant à maximiser les clients d’un marché. Le discours de fond, l’éthique, les valeurs politiques, les visions de long terme et même l’efficacité économique réelle disparaissent au profit d’une approche gestionnaire froide du monde, celle-là même qui détruit la planète dans l’indifférence des institutions.
RTS Deux et RTS Play ont consacré une émission spéciale sur cette technique très couteuse qui gangrène les institutions dé

L’espéranto

L’espéranto est une langue construite régulière. Elle a été inventé par un ophtalmologiste juif à la fin de 19e siècle dans le but de communiquer avec des personnes ne parlant pas la même langue. L’idée est d’utiliser une langue secondaire neutre afin que chacun soit au même niveau.

L’espéranto n’est pas un échec car cette langue est toujours vivante, utilisée, parlée et apprise. Son développement est assez lent car cette langue n’est pas proposée à l’école donc il faut l’apprendre en autodidacte la plupart du temps. De plus on trouve peu de monde qui la parle. Par contre l’anglais est beaucoup plus parlé et utilisé dans le monde.

On estime le nombre de locuteur tournant autour de 1 à 2 millions de personnes. On dit que c’est une langue facile car elle est régulière et basé sur de nombreuses racines latines.

J’ai appris l’espéranto par curiosité en me disant que peut être cela pourrait être utile. En fait si on cherche pas des gens qui parlent l’espéranto on ne les trouvent pas. Je n’ai jamais été abordé dans la rue par une personne qui ne parlait pas français en espéranto. Je n’ai jamais osé commencer une conversation en espéranto dans un pays étranger. Parfois je me suis amusé après avoir utilisé le français, l’anglais et l’allemand à dire quelques mots en espéranto mais je ne sais pas si mon interlocuteur a compris. L’espéranto se comprend bien à l’écrit par contre à l’oral c’est moins évident.  On dit que l’espéranto est facile mais de par mon expérience, je dirais que si on ne pratique pas ce n’est pas si facile que cela.

On compare parfois l’espéranto à linux. Un système libre, une langue neutre qui n’a pas d’organisme pour faire sa promotion.

Apprendre l’espéranto est de toute façon enrichissant car on apprend à construire des mots et des phrases comme un jeu. Et on dit que l’apprentissage de l’espéranto aide l’apprentissage d’autres langues. Et qui sait un jour peut être l’effet de masse sera atteint et cette langue deviendra vraiment utile.

 

 

Initiative Monnaie pleine

Tous les 3 mois les suisses votent sur des sujets variés. Le 10 juin 2018 ils se prononceront sur l’initiative monnaie pleine. Initiative car ce réréférendum est d’initiative populaire

QUI DOIT CRÉER NOTRE ARGENT:
LES BANQUES PRIVÉES OU LA BANQUE NATIONALE ?

Aujourd’hui 90% de notre argent est créé par les banques privées.
Oui à l’initiative Monnaie Pleine: émission monétaire uniquement par la Banque national

a monnaie pleine n’est pas une nouveauté. Nous la connaissons tous sous forme d’argent liquide. Elle est émise et garantie par la Banque nationale (billets de banque) et par la Confédération (pièces de monnaie) en tant que moyen de paiement légal. Mais aujourd’hui, 90 % de l’argent qui circule est de la monnaie scripturale virtuelle, que les banques créent elles-mêmes. Nous l’utilisons lorsque nous payons par voie « électronique », soit par e-banking ou par carte. Nos « avoirs en banque » ne sont donc que des promesses de paiement des banques. Nul ne sait dans quelle mesure ils nous serons remboursés en cas de crise bancaire. Nous avons pourtant tous droit à de l’argent sûr !

L’initiative Monnaie pleine garantit que notre argent sera toujours constitué de francs suisses sûrs, indépendamment de sa forme – pièces de monnaie, billets de banque ou monnaie scripturale électronique. Le peuple a remis le droit exclusif d’émettre les billets de banque à la Banque nationale en 1891 déjà. L’initiative Monnaie pleine étend ce système éprouvé à la monnaie scripturale, qui est aujourd’hui la plus utilisée, pour qu’elle devienne identique à l’argent liquide, mais sous forme électronique.

Seule la Banque nationale sera alors encore habilitée à créer notre franc suisse. Gardienne indépendante de la stabilité monétaire et financière, elle le mettra en circulation dans l’intérêt général du pays, comme le prévoit son mandat. Dans le cadre de sa politique de stabilité, la Banque nationale attribuera, sans dettes, l’argent nouvellement créé à la Confédération et aux cantons ou directement aux citoyens. Les bénéfices générés par la création monétaire profiteront ainsi à la collectivité tout entière.

L’approvisionnement des entreprises et des ménages en crédits sera garanti puisque la Banque nationale pourra continuer d’octroyer des prêts aux banques. Grâce à ses compétences nouvelles, la Banque nationale évitera toute pénurie de crédit ou pléthore d’argent. Elle pourra ainsi mieux protéger notre économie contre les crises financières.

La monnaie pleine rendra l’argent électronique aussi sûr que de l’argent liquide dans un coffre et servira de base solide pour notre économie. OUI à l’initiative Monnaie pleine !

WordPress : premiers plugins indispensables

Trois semaines après le lancement de ce blog avec worpress les premiers spams arrivent et je me demande combien de visites j’ai.  De plus je me dit que ce serait bien de publier en même temps sur mastodon. Voici quatre extensions que j’ai installé : Akismet pour l’antispam, jetpack pour les stats, liens simples et mastodon auto share pour la publication automatique sur mastodon

Akismet

Akismet permet de filtrer les commentaires et de bloquer les spams. Les commentaires envoyer par des robots avec des liens sont un vrai problème c’est pourquoi ce plugin doit être une priorité.

Les fonctionnalités principales d’Akismet permettent de :

  • Vérifier automatiquement tous les commentaires et filtrer ceux qui ressemblent à des indésirables.
  • Avoir un historique de chaque commentaire. Vous pouvez donc voir facilement quels commentaires ont été traités par Akismet et ceux considérés comme indésirables par le modérateur.
  • Afficher dans le corps du commentaire les URL pour indiquer les liens cachés ou malicieux.
  • Aux modérateurs de voir le nombre de commentaires approuvés pour chaque utilisateur.
  • Une fonctionnalité qui bloque les pires indésirables, pour économiser de l’espace disque et accélérer votre site.

PS : Vous aurez besoin d’une clé d’API d’Akismet.com pour l’utiliser. Les clé sont gratuites pour les blogs personnels, des inscriptions payantes sont disponibles pour les sites d’entreprises et commerciaux.

J’ai un peu galérer pour avoir la clé, il faut s’enregistrer sur le site wordpress dans un premier temps puis demander la clé sur le site akismet. Sur le site on a l’impression que c’est un service payant. Il faut juste opter pour un don de zéro pour avoir la clé gratuitement. Bon rien ne vous empéche de faire un don.

 

Jetpack

Cette extension vous permet d’avoir des statistiques simples sans utiliser google analytics. Les données seront stockés sur un site distant. Ce qui me convient car j’ai une limitation dans la taille de la base de donnée.  Matamo (anciennement Piwik) aurait été une solution mais cela demande une base de donnée importante. Donc Jetpack est une bonne solution. 

Il faut avoir un compte sur wordpress pour activer les statistiques.

Liens simples

Sur les anciennes version de wordpress il y avait une possibilité de gerer des liens. Blogroll n’est plus installé avec wordpress. J’ai choisi l’extension lien simple qui remplace avantageusement blogroll

Mastodon Auto Share

Enfin j’ai installé un plugin qui envoit automatiquement un message sur mon compte mastodon.  Plus besoin de la faire manuellement.

 

 

Démocratie(s) le film #DATAGUEULE

Vous avez dit démocratie ?

Il y a un an, grâce au précieux soutien de 7819 personnes, nous avons démarré un voyage en démocratie(s). Au fil des semaines puis des mois, au gré des rencontres, des échanges et des lectures, nous avons questionné c…

Pourquoi je ne devrais plus utiliser whatsapp

Je commence à peine à utiliser Whatsapp. J’ai des contacts qui l’utilisent et ils ne veulent pas changer. Ils disent qu’ils ne sont pas des célébrités et n’ont rien à chacher.

Facebook accéde aux numéros de téléphone des utilisateurs de WhatsApp

Facebook force le service à changer ses conditions générales pour accéder aux numéros de téléphone des utilisateurs de WhatsApp. Le réseau social va plus loin en se servant de l’application pour obtenir des informations sur le type de smartphone utilisé et son système d’exploitation. Les annonceurs de Facebook obtiennent notamment les numéros de téléphone des utilisateurs et peuvent ensuite leur envoyer de la publicité mieux ciblée au sein du réseau social, via le service Custom Audience. Facebook trahit ainsi la parole des fondateurs, mais aussi les promesses faites à la Commission européenne lors du rachat

WhatsApp va afficher de la publicité

En janvier était lancé le service WhatsApp Business, permettant à des entreprises de créer un profil et d’envoyer des messages à leurs clients. En parallèle, l’application permet depuis début 2018 à ses 200 millions d’utilisateurs indiens de s’envoyer de l’argent. Il est possible que le départ de Jan Koum incite Facebook à afficher de la publicité directement au sein de WhatsApp, comme il le fait depuis l’été 2017 au sein de Messenger via des messages sponsorisés.

 

Facebook aimerait baisser le niveau de chiffrement

 

Le cofondateur de WhatsApp Jan Koum, ardent défenseur de la protection des données personnelles, a annoncé lundi quitter le service de messagerie instantanée pour smartphones, propriété du réseau social Facebook.

A l’heure ou je commence à utiliser facebook, il va falloir trouver des alternatives (telegram, Signal, Riot …) mais surtout convaincre mes interlocuteurs.

 

Deepl une alternative à Google Translate

Comment déglougliser sa vie numérique ? De nombreuses alternatives existent pour les grands services centralisé mais … Pour traduire quelque chose Google translate demeure indispensable.

https://www.deepl.com/translator

Deepl se veut une alternative à Google Translate.  Cela n’atteint pas encore le niveau de Translate mais on peut laisser sa chance à ce service pour s’améliorer.

Le gros point négatif que je vois est le nombre limité de langues. Il n’y a pas le russe ou l’arabe par exemple. Mais pour les grandes langues européens, on peut l’essayer

Mastodon a un an

Il y a un an, les médias faisait de la publicité pour Mastodon, le nouveau réseau social alternatif à Twitter.

En fait Mastodon n’était pas si nouveau que cela. Avant lui il y avait GnuSocial et avant Status.Net et sant Identi.ca. Les réseaux sociaux fédérés et libres datent de plusieurs années. Ils n’étaient simplement pas ou peu connu. Faire un réseau social avec plusieurs sites web différent est un concept différent qui n’est pas simple à faire passer pour ceux qui ont l’habitude d’avoir un compte par site et par réseau social. Un compte facebook, un compte google et un compte instagram.  Avec Mastodon, un compte suffit pour communiquer avec non seulement tous les sites Mastodon mais encore les sites Gnusocial, Friendica et Hubzilla.

Ce qui a marché avec Mastodon c’est l’interface graphique qui ressemblait à un ancien programme twitter. TwitterDesk. Gnusocial avait eu de la peine a attirer de nombreux utilisateurs mais Mastodon en un temps limité avait reçut beaucoup de nouveaux arrivant enthousiates.

Certains journalistes pessimistes ou réalistes prédisait un feu de paille. Un an aprés Mastodon est toujours là avec une trés belle forme.

Les échos écrivent :

Près d’un an et demi après sa création, Mastodon semble retombé dans l’oubli numérique. Mais en réalité, le réseau social est bien vivant. En un an, son nombre d’utilisateurs a presque quadruplé, passant de 350.000 à plus d’1,2 million aujourd’hui. Ils sont répartis dans plus de 2.500 « instances », les parties décentralisées du réseau ayant chacune leurs règles et leur propre hébergement, contre un peu moins de 1.000 en avril 2017.

« Le nombre d’utilisateurs augmente constamment, avec un réseau social qui est de plus en plus légitime » estime le fondateur de Mastodon, Eugen Rochko, contacté par « Les Echos ». D’origine russe, cet Allemand de 25 ans  a récemment surfé sur  le mouvement , appelant les utilisateurs excédés par la gestion des données de Facebook à rejoindre Mastodon.

 

Mastodon veut tout simplement être une alternative à Twitter et Facebook. Avec ce sont de nombreux utilisateurs sont sont venu ouvrir un compte.

Grâce à un protocole de communication validé par le W3C l’instance de normalisation d’internet il y a peu, l’avenir est ouvert. ActivityPub permet de nouvelles chses. Déjà aujourd’hui le réseaux Friendica ou Hubzilla peut communiquer avec n’importe quel utilisateur de Mastodon. Des nouvelles applications arrive Pleroma par exemple. Peut-on imaginer que WordPress sorte un plugin ActivityPub et c’est tout l’internet qui peut espérer enfin sortir des grands silos à données que sont les GAFAM.

 

Bonne anniversaire Mastodon