Bilan 2019 Effondrement Souveraineté désencombrement

Résumé en trois mots de l’année 2019 : Effondrement Souveraineté et désencombrement

Effondrement

Ce mot résonne de plus en plus fort tout au long de l’année. Il commence à prendre sens dans ma tête. Effondrement au singulier ou au pluriel voici comment je le comprends après avoir regardé des conférences et des vidéos sur le sujet.

Notre monde et notre civilisation arrive à sa fin. On va passer à autre chose. On ne sait pas dans combien de temps cela va se produire ni comment mais la logique voudrait que tôt ou tard notre système s’écroule. Voici quelque idées que j’ai retenu.

– La monnaie : Le système monétaire actuellement montre des signes d’emballement incontrolés. La dette explose partout et tout le monde sait qu’elle ne pourra pas être remboursé pourtant le monde tourne comme si la dette a une vraie valeur. Le système est basé sur le confiance mais cette confiance ne repose que sur de l’illusion. En France la dette c’est plus de 100% du produit intérieur brut et elle continue à monter alors que la pauvreté augmente. L’Euro qui devait être un outil pour la prospérité est devenu une fin en soit. Il faut sauver l’euro. Résultat, l’écart de richesses des pays en zone euro au lieu de se rapprocher s’éloigne. L’Euro belle idée au début est devenu un dogme. Bref cette monnaie supranationale comme les autres va exploser. Conclusion il faut avoir de la vraie valeur des biens. Imaginez qu’un jour ce que vous aurez dans votre banque ne sera plus rien!!!

– L’énergie. Depuis que je suis tout petit, j’entends que le pétrole va être épuisé. Depuis de nouvelles découvertes ont été faites. Mais si le stock de pétrol et de gaz est giganteste, il est limité. Et aujourd’hui on dit il faut réduire cette consommation car cela chauffe le climat. Oui notre énergie est limité soit naturellement soit il faut réduire sa consommation. Et avoir moins d’énergie change drastiquement notre mode de vie. Ce sera pas facile. Demain nous auront moins d’énergie.

– Croissance : Une croissance illimité est impossible. Les arbres ne montent jamais jusqu’au ciel. On entend ce mot tout le temps. Croissance pour diminuer le chômage. Au début on y croit puis cela devient un non sens. La croissance c’est avoir plus. Mais à un moment donné on a assez !!! Pourquoi avoir toujours plus toujours plus??? Un jour la croissance va se transformer en dépression. Il faut s’y préparer.

– Réchauffement climatique. Bien que climatosceptique par provocation les faits montre que le climat se réchauffe. Et cela peut provoquer des points de catastrophes de plus en plus fréquentes. Moins de biodiversité. Moins de nouriture

Bref les signes sont là. Je pense qu’un effondrement ne va pas se passer brusquement mais progressivement et il a déjà commencé. Est ce que tu es prêt pour 2020? Demain il y aura moins d’énergie, moins de travail et des faillites en cascade, l’argent dans les comptes ne seront plus sûr. Comment y faire face ?

Souveraineté

Avant je comprenais ce mot comme ‘nationalisme’ ou ‘égoisme’. La souveraineté est une condition pour la liberté et la démocratie. Sans souveraineté il n’y a pas de démocratie. La souveraineté c’est décider. Qui est souverain ? Le roi ? Le peuple ? Les marchés ? le capitalisme ? Un dogme ?

En Europe les pays dans l’Union Européenne et même les pays qui y sont liés ne sont plus souverain. Les médias font croire que les élections servent à quelque chose. Mais les politicien ne peuvent plus faire beaucoup. Il ne travaillent plus au service de l’intérêt général mais au service d’un intérêt dogmatique. Les Grande Orientations de Poliques Européenne GOPE sont leur travail. Ils doivent petit à petit libéraliser et mondialiser. Les protections sociales doivent être cassées. Le droit du travail, les retraites, les privatisation se font contre la volonté du peuple. Les grèves et les manifestation ne servent plus.

Le seul moyen est de retrouve la souveraineté.

Aprés la démocratie pourra être réintroduite et le peuple pourra décider ce qu’il veut pour lui.

Désencombrement

Pensée nouvelle de cette année. J’ai trop d’objets. Je ne trouve pas ce que je cherche. Je trouve des objets que je ne cherche pas. Trop d’objets et trop de projets. Il faut avoir des priorité et se donner des objectifs pour un deux ou trois projet et s’y concentrés

 

Noël et la souveraineté

Joyeux Noël !!! Merry Christmas. C’est de la convention. Une pression social pour faire semblant. Et j’aime pas Noël. Mais aprés ça va mieux.

Pourquoi je n’aime pas cette période? A cause de plusieurs facteurs. Le stress, la surconsommation, il faut trouver des cadeaux, c’est la période la moins écologique de l’année. Peut être à cause de mon coté antiformaliste. Je sens la solitude plus forte. J’ai une famille mais je sens que je n’en ai pas. Bref je n’aime pas Noël. Heureusement demain c’est fini.

Et quel rapport avec la souveraineté? Oui aujourd’hui j’ai vu un lien entre ce jour et la souveraineté. Accrochez vous j’explique.

Noêl c’est la naissance de Jésus. Oui tout le monde le sais . Quel est le verset dans la Bible qui parle de la naissance ce Jésus ?

Esaie 9:5 et 6

En effet, un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et la souveraineté reposera sur son épaule; on l’appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix. Etendre la souveraineté, donner une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et pour toujours: voilà ce que fera le zèle de l’Eternel, le maître de l’univers

Un verset trés connu, une prophésie qui nous annonce des centaines d’années avant un événement.  La naissance du Sauveur. Bref je ne vais pas vous expliquer la Bible il y a d’autres sites pour cela. Mais j’ai remarqué ce matin (25 décembre 2019) que sur cet enfant reposera la souveraineté. Ce gros mot qui fait peur. C’est le premier verset de la Bible avec ce mot (dans le version second 21).  Et ça veut dire quoi ? Tout simplement que c’est lui qui décide. Il fait ce qu’il veut. Il n’y a personne d’autre qui lui dit de faire quelque chose.

Aujourd’hui ce terme revient à la mode. Avant je pensais que c’était égoiste. Aujourd’hui je sais que c’est la liberté.

Je fais un lien avec notre monde actuel. La modialisation et l’Europe en particulier a enlevé la souverainetés aux pays aux nations aux peuples. Il y a beau avoir des élections, des manifestations, des grèvres, ce sont d’autres qui décident. Le peuple n’est plus souverain. Mais Jésus lui il est souverain.

Voilà c’est la pensée du jour. Et Joyeux Noêl.

La centrale nucléaire de Mühleberg en Suisse est arrêtée définitivement

Aprés 47 ans de services,  la centrale nucléaire de Mühleberg a été stoppé pour être démantelé L’événement est historique puisque c’est la première fois qu’une centrale tire définitivement la prise en Suisse. Jusqu’alors, Mühleberg couvrait environ 5% de la production électrique du pays. L’une des plus veilles centrales nucléaires au monde est désormais hors service.

Les travaux de démantèlement débuteront le lundi 6 janvier 2020. Plus de 200 personnes travailleront sur ce chantier titanesque jusqu’à une éventuelle réaffectation du site en 2034. Les coûts de démantèlement s’élèveront à près d’un milliard et ceux liés à la gestion des déchets à 1,4 milliard de francs.

Chômage des séniors en Suisse : Rien pour aider à part l’aide le social.

En Suisse quand on se fait licencier à 57 ans, comme dans de nombreux pays les chances de retrouver un travail sont trés faibles. Le problème c’est que le pays a une étiquette de pays riche et de plein emploi. Si on regarde les statistiques, il n’y a pas de chomâge : 3% ce qui veut dire rien.

 

Donc quand on se fait licencier on a deux ans de chômages pour survivre puis aprés PLUS RIEN !!!!

Ce chiffre cache le vrai chiffre du chômage car ceux qui ont de la peine à trouver du travail vont souvent à l’AI (Assurance Invalidité) ou au social.

Le social : c’est la commmune qui s’en occupe. Et pour y avoir droit il faut avoir épuisé ses économies et parfois il faut rembourser. Alors commment vivre dans un pays riche ou les dépenses contraintes sont énorme. Si on a aucun revenu demander de l’argent dans la rue est interdit et avoir une assurance santé est obligatoire. Il faut pays entre 500Fr  et 1000Fr pour s’assurer sans pour autant pouvoir bénéficier du système de santé car les prix sont tellement élevé et pour une personne qui n’a AUCUN revenu !!!
Le système social est opaque et caché. Evidement dans un pays trés individualiste ou le chacun pour soit est la religion. un pauvre doit se démener pour chercher ce qui existe. De plus quelqu’un qui est au ‘social’ c’est une honte. Ce sont des gens à la charge de la société. Il veut mieux MOURIR et rester cacher que demander de l’aide, Tout est fait pour décourager les demandeurs.

Alors que pensent les politiciens ? Ecouter  cette chronique sans lague de bois. Plus on est fort plus on écrase les faible, plus on est riche plus on taxe les pauvres pour qu’ils s’enrichent encore plus. C’est ça la Suisse.

 

Bref en Suisse la pauvreté augmente